Confiné : OneHome experience unique de la Terre depuis l’espace. Changez à jamais comme les astronautes

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Confiné : OneHome experience unique de la Terre depuis l’espace. Changez à jamais comme les astronautes

Publié le 13/04/2020 à 01:37 - Mise à jour le 29/04/2020 à 08:10
France Soir
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

INTERVIEW : OneHome propose des vidéos quotidiennes de la Terre filmée depuis l’espace pour inspirer l’humanité.  En cette période, le mot maison (« home ») prend un nouveau sens. Confinés dans nos logements, nous rêvons de profiter à nouveau de notre maison commune, la Terre. Cette situation nous invite à réfléchir à de nouveaux horizons et à imaginer ensemble des futurs plus souhaitables. Comme la poésie inspire, l’espace aussi car il permet de s’évader.  « La Terre est la muse de l’astronaute » Jean-Pierre Goux fondateur du projet.

France-Soir : Pourquoi OneHome ?
Jean-Pierre Goux : OneHome est une expérience lancée le 10 avril, visant à nous reconnecter à ce qui nous unit tous, notre magnifique planète, et contribuer à l’établissement d’une relation plus équilibrée et respectueuse avec la Terre. Voir une vidéo chaque jour de la Terre en entier pourrait permettre d’éveiller une conscience planétaire collective. Experience à faire sur nos réseaux sociaux Facebook et Instagram.

FS : D’où vient la vision globale « Overview effect »?
JPG : L’experience unique et transformative de voir la Terre de l’espace est connue sous le nom d’Overview Effect (« effet de vision globale »). La vision grand large de la Terre conjuguée avec l’apesanteur amène une expérience extatique. La plupart des astronautes ont ressenti cet effet quand ils regardaient la Terre depuis l’espace et cela a changé leur regard sur le monde. Ils ont développé une relation viscérale avec la Terre. Avec OneHome, on va partager cette transformation avec tous.

« L’overview effect nous fait réaliser la chance que nous avons de vivre sur une planète aussi belle et unique, mais également finie et isolée. C’est un véritable vaisseau spatial et notre responsabilité est de le gérer comme tel » indique Jean-François Clervoy, astronaute à l’Agence spatiale Européenne et conseiller de OneHome.

FS : Quelle transformation ont vécu les astronautes ?
JPG : De l’espace, la vision unique de la Terre a uni les astronautes. Ils se sont retrouvés transformés à jamais lorsqu’ils ont éprouvé un amour profond pour notre planète et un fort sentiment d’unité avec elle. Ils se sont sentis connectés à leur maison, à la seule maison (« one home ») que nous ayons tous. Sans explications, sans longs discours, la seule vision de la Terre depuis l’espace les as changés, les as enrichis. Ils ont compris que nous vivions dans un monde fini et interconnecté.

FS : Avez-vous répliqué cette experience sur des personnes qui ne sont jamais allées dans l’espace ?
JPG : Oui, bien sûr, c’est tout l’objet du projet.  De même que la poésie est un espace de liberté important qui permet de s’évader, j’ai donné plus de 200 conférences à ce sujet pour ouvrir l’esprit des gens, les sortir de leur quotidien, essayer de les unir au travers d’une experience unique. Avec OneHome, chacun va pouvoir vivre ça de chez soi, gratuitement. Dans les écoles de cités défavorisées, j’ai eu des réactions incroyables des enfants qui ne comprenaient pas forcément l’écologie « politique » et la beauté de la Terre les a directement interpellés. A l’école, on explique ce qu’il ne faut pas faire mais pas que l’émotion et l’émerveillement sont importants. Ces images mettent les gens d’accord, quels que soient les milieux sociaux, les nationalités. J’ai utilisé ces images par exemple à un séminaire d’une grande entreprise sur leur stratégie 2030, ces images ont participé à mettre tout le monde à l’unisson pour mettre l’écologie au cœur de leur ambition.

FS : Avez-vous des exemples concrets applicable au confinement que vivent les gens ?
JPG : L’expérience d’Overview a le mérite de calmer, d’offrir une parenthèse poétique et d’ouvrir la conscience écologique, sans mots, sans culpabilisation. Seul ou en famille, c’est un beau moment suspendu à s’offrir. Dans une période, où chacun se demande à quoi va ressembler le monde d’après, c’est important de planter ces graines de conscience planétaire, pour que la suite ne ressemble pas au monde d’avant. Dans les prisons, un détenu qui regarde la Lune de sa cellule va rêver, une personne confinée qui regarde la Terre peut aussi prendre conscience d’autre chose. C’est une fenêtre sur le monde, un moment d’inspiration et de réflexion, sur soi-même et le monde.

FS : Expliquez-nous la genèse du projet ?
JPG : J’ai eu la chance de parler avec beaucoup d’astronautes de leur ressenti, de leur expérience. Avec mon ami Michael Boccara, le créateur de ces images, on travaille depuis 1998. Pour prendre des images intégrales de la terre entière il faut être sur l’axe Terre-Soleil au point de Lagrange L1 qui se trouve à 1.5 millions de kilomètre. Il n’y avait alors aucune caméra positionnée là-bas. Al Gore a eu justement l’idée d’envoyer un satellite au point L1 après le protocole de Kyoto en 1998. Le satellite devait partir en 2000 mais pour des raisons politiques le satellite DSCOVR n’a été lancé qu’en 2015.  Il ne prenait que 10 images par jour et Michael a recrée à partir de ces quelques clichés, une vidéo de la Terre en rotation tout éclairée depuis l’espace. En 2016, nous étions les premiers à réaliser cette prouesse. Cela nous a même valu les félicitations de la NASA.

L’an dernier, j’ai commencé à travailler avec Kim Huynh-Kieu, un designer exceptionnel, pour concevoir une véritable expérience émotionnelle autour de ces images. On a mis tous nos rêves dans ce projet. C’est l’an dernier que OneHome est née, nous venons juste de lancer la première phase.

FS : Où peut-on voir les vidéos de OneHome
JPG : Les vidéos de la Terre entière filmée depuis l’espace sont disponibles gratuitement chaque jour sur les réseaux sociaux Instagram et Facebook mais aussi en vidéo HD pour les regarder sur votre ordinateur ou télévision. Ces images sont les vôtres, à vous de les utiliser pour inspirer et faire rêver le plus de gens. Notre souhait serait que des millions de personnes regardent ces images. (tous les liens sont à la fin de l’interview)

 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

The word “Blue” is our common intention today to watch the Earth together. Our planet seen from space is made of thousands of colors, a diversity that painters would never reach. Among these colors, the blue is certainly the one that strikes us most. This planet is a blue wonder, thanks to our marvelous oceans and atmosphere. Blue is often associated with depth and stability. It symbolizes trust, loyalty, wisdom, confidence, intelligence, faith, truth, and heaven. Blue is considered beneficial to the mind and body. It slows human metabolism and produces a calming effect. Blue is strongly associated with tranquility and calmness. In heraldry, blue is used to symbolize piety and sincerity. In many cultures blue brings peace, or is believed to keep the bad spirits away. The first picture of the Whole Earth, taken on December 7th 1972 by the Apollo 17 astronauts, was nicknamed « Blue Marble ». It became the most reproduced photograph in history as it was the only picture of the Earth we had, until the launch of the DSCOVR satellite (used by OneHome) in 2015. This video is made with real pictures of our planet taken on April 10th by a NASA satellite located one million miles away. #onehome #blue #one #home #earth #space #nasa @nasa #overvieweffect #bluemarble @moby

Une publication partagée par OneHome (@onehomeorg) le


FS : Pouvez-vous décrire l’experience ?

JPG : On a imaginé une experience que l’on puisse voir tous les jours afin de se rappeler de la beauté de la Terre et facilement partageable sur les réseaux sociaux. Après une introduction inspirante où la Terre s’adresse à nous, celle-ci se révèle et nous partons pour 5 minutes de voyage, un tour du monde complet. Tous les continents et océans défilent de manière lancinante. L’expérience est différente chaque jour évidemment car la météo change. Nous proposons aussi un « mot du jour », pour regarder la Terre avec une intention commune.

FS : Pourquoi lancer ce projet maintenant ?
JPG : Initialement, ce projet devait voir le jour en septembre 2020. Avec la moitié de la population confinée, on s’est dit que nous ne pouvions pas rester les bras croisés et qu’il y avait un réel besoin d’émerveillement. De plus, les citoyens du monde ont vraiment besoin de se reconnecter à la Terre dont ils sont privés, de s’évader mais qu’ils auraient aussi le temps de réfléchir au monde d’après. Cette phase a été développée en 15 jours pour avoir des images combinées avec des citations de philosophes, d’activistes afin de pousser à la réflexion et de commencer à faire vivre dès maintenant aux confinés l’expérience d’un astronaute.

FS : Quel est l’impact attendu ? Quelles conséquences voudriez-vous avoir ? 
JPG : Tous confinés dans nos logements (à l’exception bien sûr de toutes celles et ceux qui travaillent encore pour nous permettre de vivre) et avec des émotions similaires, nous n’avons jamais été aussi proches de pouvoir prendre conscience que nous vivons tous sur la même planète.  Ce petit virus aura eu plus d’impact qu’aucune politique générale. C’est le moment de planter des graines de conscience planétaire. Intégrer par exemple que l’on est sur une planète fantastique mais avec des limites qu’il faut prendre en compte dans nos choix personnels mais aussi économiques. Les graines de conscience planétaire sont à planter tous les jours pour en récolter les fruits. Si grâce à ce projet, quelques personnes comprennent, par l’émotion et l’émerveillement, que l’on doit se comporter en dehors de chez soi comme à la maison, avec respect et harmonie, alors on aura atteint notre rêve. La Terre est notre bien commun collectif, notre maison commune. Cela doit être une évidence pour tous.

FS : Décrivez-nous la seconde phase du projet ?
JPG : Il s’agit d’un projet unique mêlant design, art, musique et informatique de pointe. Quelque chose de très émotionnel et qui utilise toute la puissance de ce qu’Internet nous permet de faire, en bien. L’idée de la future plateforme est de d’abord permettre aux utilisateurs de déclarer leur amour à la Terre après avoir vécu l’overview effect. Ces messages vocaux seront collectés sur notre serveur et orbiteront autour de la Terre dans des petites étoiles (comme vous pouvez le voir dans l’image ci-dessous). En cliquant sur ces étoiles, on pourra les écouter et savoir qui les a postés des million de messages d’amour en provenance de tous les pays du monde, pour montrer à tous que cet amour pour la Terre est universel. Ne pas se sentir seul est important pour l’engagement. Et l’amour, la beauté, l’émerveillement sont des forces d’engagement plus fortes que la peur ou la colère, car elles dopent la créativité et l’enthousiasme.

FS : Et l’effet de groupe comment le répliquerez-vous ? 
JPG : Nous avons en effet également travaillé l’overview effect « collectif ». En discutant avec Jean-Francois Clervoy et d’autres astronautes, de leur expérience dans l’espace, ils racontent qu’à plusieurs devant un hublot face à la Terre, il y a quelque chose qui se produit entre eux de magique. Comme un fluide qui circule entre eux et avec la Terre. Chaque heure, on va donc permettre un « embarquement » et on va placer les gens présents en cercle, et on leur révélrera l’identité de leur voisin de gauche et de droite dans ce cercle. Notre algorithme vous positionnera au côté des gens les plus éloignés de vous, à l’autre bout du monde. Vos deux « astronautes voisins » vont vivre de manière simultanée l’experience d’Overview et la partager. Par exemple Diego en Argentine et Katia en Croatie ont été en contact avec vous et vous trois allez partager l’expérience ensemble. Vous pourrez ensuite écouter leurs témoignages et resterez reliés à eux. C’est une grande grille planétaire qui se tissera peu à peu.

FS : Pour votre prochaine phase comment vous financez-vous ? 

JPG : OneHome est soutenu par une association que nous avons fondée. Toute l’équipe travaille en probono, hormis l’aspect informatique où nous travaillons avec la meilleure agence de développement en France, la seule capable d’allier art et développements informatiques de pointe.  Pour la phase II de OneHome, nous avons déjà une partie des fonds et cherchons encore des mécènes alignés (individus, entreprises ou fondations philanthropiques) et enthousiastes pour financer le développement et l’opération de la plateforme. Nous organiserons aussi un crowdfunding prochainement. Nous travaillons aussi avec quelques artistes de premier plan, que nous révèlerons avec le temps.

FS : Qui êtes-vous vraiment Jean-Pierre?
JPG : Je suis un ancien mathématicien et j’ai fait de la recherche en maths et informatique aux Etats-Unis puis chef d’entreprise en France dans l’énergie et l’environnement. J’ai toujours eu en parallèle d’autres activités de citoyen engagé. Compte tenu de l’urgence écologique, j’ai décidé depuis janvier de m’y consacrer à plein temps. J’ai écrit deux romans, intitulés Siècle bleu qui ont été réédités en 2018 aux Editions La Mer Salée. Ces thrillers écologiques racontent justement comment l’overview effect pourrait changer le monde en 28 jours. Avec OneHome, on va essayer de faire rencontrer la fiction et la réalité. Je suis par ailleurs président de l’Institut des Futurs souhaitables, une extraordinaire aventure qui vise à former des citoyens pour qu’ils puissent justement être conscient des enjeux de notre époque et être outillés pour bâtir le monde d’après. Sinon, j’ai 2 enfants et je m’organise comme tout le monde en confiné. Ma vraie passion, c’est la lecture et réfléchir, avec d’autres, à la marche du monde et aux solutions que nous pouvons apporter. Nous vivons des temps tumultueux, mais extraordinaires. Nous avons le choix que ce Siècle soit bleu ou noir. A nous de jouer.

À PROPOS DE ONEHOME
OneHome est une initiative à but non lucratif basée à Paris, France. Notre mission est de faire vivre l’overview effect à des millions de personnes et de contribuer à ce que chacun se sente chez soi, à la maison, sur cette planète.
OneHome est un projet collectif mené avec des artistes, designers et experts, travaillant probono à travers le monde. Une campagne de crowdfunding sera bientôt lancée pour participer au financement des développements informatiques de la deuxième phase.

POUR SUIVRE OneHome

www.onehome.org
@onehomeorg OneHome sur Instagram
@onehomeorg OneHome sur Facebook
Compte Vimeo de OneHome

 

 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


OneHome, experience unique de la Terre comme les astronautes

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-