COP21: des milliers de chaussures, place de la République, en faveur du climat

COP21: des milliers de chaussures, place de la République, en faveur du climat

Publié le :

Dimanche 29 Novembre 2015 - 12:43

Mise à jour :

Dimanche 29 Novembre 2015 - 12:53
©Miguel Medina/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Plusieurs milliers de chaussures ont recouvert ce dimanche la place de la République à Paris, d’où devait partir la marche pour le climat, prévue en ce jour et annulée après les attentats de Paris. Une grande chaîne humaine s'est également constituée le long du boulevard Voltaire.

Alors que les manifestations sont interdites à Paris dans le cadre de l'état d'urgence, décrété au lendemain des attentats du 13 novembre, les défenseurs du climat ont dû improviser pour trouver une alternative palliant l'interdiction de marcher. Et ils ont réussi. Ainsi, ce dimanche, la place de la République à Paris a été recouverte de milliers de chaussures, symbole des pas de ceux qui ne peuvent y participer.

A l'initiative de ce mouvement: l'ONG Avaaz qui estime sur son site Internet que "cette action hautement symbolique saura transmettre le message que les Franciliens et les Franciliennes sont unis pour défendre tout ce qu'ils aiment". Pour l'organisme, c'est une manière "de dire que la peur et la terreur ne pourront pas, ne pourront jamais, réduire au silence" le rêve de plusieurs milliers de personne, celui "d'un futur 100% propre, 100% uni". Au total, plus de quatre tonnes de souliers, tournés en direction de la place de la Nation (là où devait se terminer la marche), étaient représentés.

Outre les milliers de citoyens défenseurs du climat qui ont participé à cette action, plusieurs personnalités se sont également montrées très engagées.  Sur place, on pouvait notamment admirer les chaussures du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon, de l'actrice Marion Cotillard, de la styliste Vivienne Westwood et même celles du pape François 1er, une paire ornée du message Laudato Si (Loué sois-tu, titre de l'encyclique papale sur la protection de la planète), selon l'ONG.

En parallèle, militants et citoyens ont participé à une grande chaîne humaine en ce jour, veille de l'ouverture de la conférence sur le climat (COP21), le long du boulevard Voltaire. Ces initiatives font suite à l'annulation de la grande marche pour le climat, prévue ce dimanche et annulée en raison de l'interdiction de manifester après les attentats qui ont endeuillé la France entière. 

 

Privés de marche, les défenseurs du climat ont recouvert la place de la République de chaussures.

Commentaires

-