Europe: la pollution de l'air coûte 1.454 milliards d'euros par an

Europe: la pollution de l'air coûte 1.454 milliards d'euros par an

Publié le :

Mercredi 29 Avril 2015 - 14:17

Mise à jour :

Mercredi 29 Avril 2015 - 14:26
L'OMS et l'OCDE se sont livrés à une première estimation du coût de la pollution de l'air en Europe et le constat est accablant. Celle-ci coûterait plus de 1.400 milliards d'euros par an.
©Stefano Tranchini/Flickr
PARTAGER :

Maxime Macé

-A +A

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ont publié une étude, intitulée "coût économique de l'impact sanitaire de la pollution de l'air en Europe", qui révèle le coût ahurissant de la pollution de l'air en Europe. Les deux organismes internationaux estiment celui-ci à 1.454milliards d'euros par an soit un dixième du PIB cumulés des 53 pays de la zone Europe défini par l'OCDE! Dans 10 pays sur les 53 passés au crible, le coût est même égal ou supérieur à 20 % du PIB national.

Ce coût exorbitant correspond en partie au 600.000 décès prématurés et maladies diverses ont été causés par les particules fines et autres matières toxiques naviguant dans l'air, telles que le monoxyde de carbone, l’ozone, le dioxyde d’azote et le dioxyde de soufre (estimation du nombre de décès liés à la pollution réalisée en 2010). La lourde facture tient compte du coût d'un décès, des traitements médicaux des personnes décédées ou malades ainsi que des salaires que ces personnes ne gagnent pas ou des sommes d'argent qu'elles ne dépensent pas.

En plein air, plus de 90% des citoyens de la région Europe sont exposés à des niveaux annuels de particules fines supérieurs aux recommandations de l'OMS.

A l'heure où le débat sur la circulation alternée avait fait débat à Paris lors des pics de pollution aux particules fines, la circulation automobile n'est qu'une petite partie de l'iceberg. Le rapport met notamment en cause les usines, les modes de chauffage, l'incinération des déchets, tout activité émettant des gaz et des particules en suspension dans l'air, ainsi que les incendies de forêts.

 

La pollution de l'air aurait un coût exorbitant en Europe.


Commentaires

-