Interdiction des véhicules polluants dans Paris: êtes vous concerné?

Interdiction des véhicules polluants dans Paris: êtes vous concerné?

Publié le :

Vendredi 01 Juillet 2016 - 11:53

Mise à jour :

Vendredi 01 Juillet 2016 - 12:37
©Houpline Renard/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une nouvelle mesure antipollution entre en vigueur à Paris ce vendredi. Visant à baisser les émissions des véhicules les plus polluants elle interdit l'accès à la capitale en semaine à ceux mis en circulation avant 1997. Vous ne savez pas si vous êtes concerné? "FranceSoir" fait le point pour vous.

Dans sa guerre contre la pollution la maire de Paris Anne Hidalgo met en place une nouvelle mesure ce vendredi 1er juillet: les véhicules considérés comme trop polluants n'ont désormais plus le droit de circuler dans Paris la semaine. Si tout cela vous semble abstrait pas de panique, la rédaction de FranceSoir vous donne les points principaux du plan de la ville de Paris pour savoir si vous êtes concerné.

> Pourquoi cette disposition?

La circulation des véhicules les plus polluants est désormais interdite dans Paris pendant la semaine, de 8h à 20h, afin de limiter la pollution dans la capitale. Lors d'un pic de pollution, la mairie de Paris estime qu'une personne respire la fumée de huit cigarettes consommées dans une pièce de 20m carrés. Toujours selon la mairie de Paris le trafic routier est à l'origine de deux tiers des émissions de dioxyde d'azote et de 55% des émissions de particules à Paris.

> Quels sont les véhicules concernés?

Trois catégories de véhicules sont concernées par cette mesure: les véhicules particuliers mis en circulation avant le 1er janvier 1997, les véhicules utilitaires légers (ceux ne dépassant pas les 3,5 tonnes) mis en circulation avant le 1er octobre 1997 et les deux roues motorisés mis en circulation avant le 1er juin 1999. L'interdiction vise aussi bien les véhicules à essence que ceux à diesel. Pour savoir si votre véhicule est concerné la mairie de Paris propose un questionnaire personnalisé pour lequel vous avez simplement besoin de la carte grise de votre véhicule.  

Certains véhicules vont pouvoir obtenir des dérogations, comme les "véhicules d'intérêt général prioritaire" (police, gendarmerie, douanes, pompiers, hôpitaux) mais aussi ceux des professionnels effectuant des opérations de déménagement, les véhicules d'approvisionnement des marchés parisiens (s'ils sont habilités par la mairie de Paris) et ceux portant une carte de stationnement pour personnes handicapées.

Mais cette mesure n'est que le début, sa mise en place est le premier volet d'une politique d'Anne Hidalgo visant à"améliorer la qualité de l'air". D'ici à 2020, la maire de Paris veut faire totalement disparaitre de Paris les véhicules roulant au diesel et les véhicules à essence considérés comme polluants.

> Comment vont s'effectuer les contrôles?

Des vignettes sont disponibles dès ce vendredi sur le site Certificat Air, mis en place par le gouvernement, et elles devront obligatoirement être apposées sur le véhicule dès le 1er janvier 2017. De différentes couleurs, elles indiquent le niveau de pollution de votre véhicule, du vert pour les véhicules "zéro émission moteur" (100% électrique et hydrogène) à gris pour les "Diesel Euro 2 et 3" (véhicules ayant été fabriqués entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2000).

Votre macaron est à acheter pour un prix de 4,18€ et en attendant leur généralisation le 1er janvier 2017, les contrôles s'effectueront à partir de la carte grise du véhicule. Dès le 1er octobre les infractions à l'interdiction de circuler seront passibles d'une contravention d'une valeur de 35€.

> Des aides oui, mais pour qui? 

La ville de Paris propose des aides aux Parisiens détenteurs d'un véhicule désormais interdit de circulation. Pour les particuliers elle offre une baisse de 50% sur l'abonnement de voitures électriques Autolib' et 50€ de trajet prépayé, auxquels elle ajoute au choix un an de forfait Navigo (pour les transports en commun) et un an d'abonnement Vélib' ou une aide financière allant jusqu'à 400€ pour l'achat d'un vélo (électrique ou non).

Les jeunes Parisiens venant d'obtenir leur permis de conduire et ne souhaitant pas acheter de véhicule peuvent aussi bénéficier d'un petit coup de pouce: la ville leur offrira la moitié de l'abonnement Autolib' et 50€ de trajet prépayé. 

La ville de Paris propose également des aides pour les professionnels concernés. Pour ceux dont les activités nécessitent un véhicule elle propose une aide financière pour le remplacement par un véhicule électrique ou un GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) ainsi que la gratuité du stationnement. 

Selon la mairie de Paris 10.000 véhicules sont concernés par cette première mesure soit 4.400 véhicules particuliers, 1.300 utilitaires légers et 3.700 deux-roues.

 

Une nouvelle mesure limitant la circulation des véhicules polluants dans Paris est mise en place ce vendredi 1er juillet.


Commentaires

-