L’écologie au cœur du plan de sortie de crise : des experts conseillent le gouvernement

L’écologie au cœur du plan de sortie de crise : des experts conseillent le gouvernement

Publié le 23/04/2020 à 08:24 - Mise à jour à 18:34
Raul ARBOLEDA / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

L’après confinement et la relance de l’activité économique se préparent depuis plusieurs semaines. Les spécialistes du climat entendent participer à ce débat et émettent des recommandations pour une relance durable et bénéfique pour tous.

Corinne Le Queré, climatologue franco-canadienne et présidente du Haut Conseil pour le Climat (HCC) résume parfaitement la position des 13 experts qui composent cette instance en charge de guider et d’orienter les décisions du gouvernement.

« La plupart des causes du Covid19, comme la déforestation ou les énergies fossiles, sont aussi à l’origine du réchauffement climatique. Il faut donc s’attaquer à ces causes profondes, et la transition bas carbone est une réponse. « 

Une sortie de crise écologique, une évidence

C’est pour éviter de répéter les mêmes erreurs, que celles commises en 2008 à l’occasion de la crise financière, que le HCC a publié un rapport ce mardi 21 avril « Climat, santé : mieux prévenir, mieux guérir ». Car si le HCC constate une baisse conséquente des émissions de gaz à effet de serre depuis le début du confinement, il souligne aussi que celle-ci n’était pas souhaitée et craint donc un rebond plus important encore, une fois que la crise sanitaire aura été maitrisée.

Les experts ont donc établi une liste de 18 recommandations pour aider le gouvernement à élaborer un plan de sortie de crise, qui tienne compte de la nécessaire transition écologique, mais aussi de l’indispensable égalité sociale.

Ces recommandations appellent à un changement profond et à une autre orientation des politiques publiques, une véritable révolution pour certains. L’après Covid19 ne ressemblera pas à l’avant, et les spécialistes du climat entendent bien  peser de tout leur poids pour profiter de cette occasion pour faire admettre  la nécessité d’un changement de société, rien de moins.  

Lire aussi
Le prix du baril de pétrole est négatif et c’est un bon présage pour la planète ! 

 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La déforestation, une priorité pour les climatologues pour un développement durable

Fil d'actualités Société