Littoral atlantique: 600 dauphins retrouvés morts, la pêche pointée du doigt

Littoral atlantique: 600 dauphins retrouvés morts, la pêche pointée du doigt

Publié le :

Lundi 04 Mars 2019 - 09:56

Mise à jour :

Lundi 04 Mars 2019 - 10:05
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La saison de la pêche est particulièrement meurtrière pour les dauphins sur le littoral atlantique. Attirés par les petits poissons eux-mêmes convoités par les pêcheurs, les dauphins se font accidentellement capturer. Mardi 26, pas moins de 26 dauphins ont été retrouvés morts sur la côte atlantique. Déjà 600 échouages ont été constatés depuis début janvier.

Un triste record risque d'être battu avant la fin de l'hiver: celui du nombre de dauphins retrouvés morts sur le littoral atlantique. Mardi 26, pas moins de 26 animaux étaient ainsi retrouvés sans vie entre le Morbihan et la frontière espagnole: une catastrophe.

Ce sont des équipes de spécialistes, dont les propos ont été relayés par Le Monde, qui ont donné l'alerte ce lundi 4.

Les dauphins vivants près des côtes sont naturellement attirés par des petits poissons comme les sardines ou les anchois, les merlus, les soles ou encore les bars. Seul problème: ces poissons sont aussi recherché par les pêcheurs.

A voir aussi: Mort de près de 150 dauphins pilotes sur une plage de Nouvelle-Zélande (vidéo)

Les dauphins se retrouvent alors fréquemment coincés dans les filets des bateaux de pêche. Le plus souvent, "ils meurent asphyxiés avant d’être sortis de l’eau, faute de pouvoir remonter respirer à la surface", a expliqué Hélène Peltier, observatrice au Pelagis, organisme qui mène des recensements aériens d'oiseaux et de mammifères marins.

Au moins 600 cétacés se sont ainsi échoués sur les plages depuis le début du mois de janvier. "Certains spécimens ont des mailles de chalut imprimées sur le corps, d’autres portent des traces des gaffes utilisées pour les renvoyer par-dessus bord, beaucoup ont eu la queue et les ailerons coupés afin de les démêler des filets. Quelques-uns ont été lardés de coups de couteau ou éventrés dans l’idée de les faire disparaître au fond de l’eau, d’autres enfin ont eu leurs flancs prélevés, sans doute pour en faire des steaks", énonce Le Monde.

La pêche est donc particulièrement pointée du doigt dans cette affaire et le gouvernement se montre à l'écoute puisque selon Hélène Peltier "des crédits ont été débloqués". Un groupe de travail regroupant "toutes les parties concernées" a aussi été lancé en 2017.

Cependant ce groupe de travail n'est pas encore passé à l'action et en 2017, 900 échouages ont été recensés. En 2018 pas moins de 970 "victimes collatérales" de la pêche étaient dénombrées et l'année 2019 pourrait s'avérer encore plus meurtrière.

L'ONG Sea Shepherd regarde aussi de près ce phénomène dramatique et demande quant à elle la fermeture de la pêche dans le golfe de Gascogne, où les cétacés se plaisent particulièrement. C'est d'ailleurs sur les côtes vendéennes qu'un bon nombre de dauphins morts sont retrouvés.

A lire aussi:

Rade de Brest: un maire restreint la baignade à cause d'un dauphin en rut

"Écologique" et "respectueuse": un ministre féringien défend la chasse aux dauphins

Une dizaine de dauphins blessés échoués dans le sud de la France

Des centaines de dauphins s'échouent sur les plages du littoral Atlantique chaque année en France, les pêcheurs sont pointés du doigt. (Illustration)

Commentaires

-