« Machiste et pas écolo », le Tour de France a mauvaise presse à Lyon

« Machiste et pas écolo », le Tour de France a mauvaise presse à Lyon

Publié le 11/09/2020 à 08:59
Sebastien Nogier / POOL / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Le Tour de France passera à Lyon ce samedi 12 septembre. Le nouveau maire lyonnais a attaqué frontalement l’événement sportif préféré des Français.

Le Tour de France passionne toujours autant les Français et les Françaises. Puisqu’ils sont empêchés de pouvoir venir soutenir les coureurs cyclistes, épidémie de coronavirus oblige, ils sont nombreux à se retrouver devant la retransmission télé. Ils étaient plus de 3.2 millions le 29 aout dernier à regarder la première étape sur France 2, soit 30 % de part d’audience.

A Lyon, le Tour de France ne sera plus le bienvenu

On devrait connaitre le même engouement populaire pour cette seconde partie de ce Tour de France édition 2020. Et ce samedi 12 septembre, c’est à Lyon que les coureurs termineront leur périple du jour. Décidé par l’ancienne équipe municipale, cette arrivée lyonnaise n’est pas du goût du nouveau maire de l’ancienne capitale des Gaules : Grégory Doucet (Europe Ecologie Les Verts – EELV).

Ce dernier souligne le coût important de cette manifestation (600.000 €), alors qu’il s’interroge quant à l’ »empreinte écologique » de l’événement sportif. Interrogé par les journalistes du Progrès, il va même plus loin en affirmant qu’il n’est

 « plus acceptable d'avoir des grandes manifestations sportives dont la priorité n'est pas de se poser la question de leur empreinte".

Le Tour de France ne serait donc pas assez écolo aux yeux de l’édile lyonnais, qui dénonce le nombre important de voitures thermiques, les innombrables goodies jetés sur le bord des routes, …. Mais M Doucet est encore plus agressif avec le principal événement populaire français, qui véhicule une « image machiste du sport » :

 « Quand on défend les valeurs du sport, on défend l'égalité femmes-hommes. »

Il faudra donc profiter de cette étape du 12 septembre, puisqu’on ne devrait pas revoir le Tour passer par la métropole de Lyon avant bien longtemps même si le maire s’en défend :

La Ville pourra être à nouveau candidate à accueillir la Grande Boucle quand elle aura démontré qu'elle peut évoluer.

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le Tour de France à Lyon, une étape que l'on ne devrait pas revoir avant longtemps !

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-