Pan Pan: le plus vieux panda mâle de la planète est mort à 31 ans

Décès d'un trésor national

Pan Pan: le plus vieux panda mâle de la planète est mort à 31 ans

Publié le :

Jeudi 29 Décembre 2016 - 16:43

Mise à jour :

Jeudi 29 Décembre 2016 - 16:50
Pan Pan le plus vieux panda mâle de la planète est mort mercredi à 31 ans. Il laisse derrière lui près de 130 descendants.
©Capture d'écran/Youtube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La Chine a perdu l'un de ses trésors nationaux. Pan Pan, le plus vieux panda mâle de la planète est mort, mercredi 28, à l'âge de 31 ans. L'animal est décédé des suites d'un cancer, a annoncé le centre de recherche et de conservation du panda géant, qui le prenait en charge dans la province du Sichuan, au sud-ouest de la Chine. Pan Pan surnommé le "père héroïque" comptait près de 130 descendants, ses enfants et petits enfants qui se sont eux-mêmes reproduits. La lignée de Pan Pan représente un quart des pandas en captivité dans le monde. Une fertilité remarquable alors que ces grands mammifères de la famille des ursidés sont connus pour leur difficulté à se reproduire en captivité.

Né en 1985, à l'état sauvage dans la province du Sichuan, Pan Pan a été rapidement recueilli et a vécu toute sa vie en captivité. Le panda est mort à un âge vénérable, ses congénères qui vivent en liberté dépassent rarement le cap des vingt ans. L'un des gardiens de la réserve où il a fini sa vie explique que "Son âge correspondait à environ cent ans pour un être humain". Malgré son âge avancé Pan Pan n'était pas le plus vieux panda du monde, c'est à Basi, femelle de 36 ans que revient le titre.

Les pandas en liberté sont peu nombreux, il en reste 2.000. La disparition drastique de leur habitat au cours du dernier demi-siècle explique cette extinction. Mais la Chine a mis en place d'importants moyens pour préserver l'animal, véritable mascotte du pays, et son environnement. La création de réserves et la mise en place de programme de reproduction a permis d'accroître la population de pandas géants en liberté. Entre 2003 et 2013, le nombre d'ursidés a augmenté de 16,8%.  Passant de 1.596 à 1.864 individus selon l'administration chinoise des forêts. De bons résultats qui a incité l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) à modifier le statut de l'espèce qui est passée de "en danger" à "vulnérable".

 

Pan Pan, "père héroïque" de 130 descendants.

Commentaires

-