Pluie d'étoiles filantes le 22 avril : à ne pas confondre avec les satellites Starlink

Pluie d'étoiles filantes le 22 avril : à ne pas confondre avec les satellites Starlink

Publié le 22/04/2020 à 12:35 - Mise à jour à 16:31
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Ouvrez vos fenêtres ou sortez dans votre jardin ce mercredi soir : une pluie d’étoiles filantes viendra égayer cette 38e nuit de confinement. Comment observer ces lyrides dans la nuit du 22 au 23 avril ? et ne pas les confondre avec le train de satellites Starlink d'Elon Musk.

Voici une belle idée d’activité nocturne pour détourner notre attention des écrans et du confinement : ce soir, en tournant votre regard vers le ciel, vous pourrez certainement voir quelques-unes des plus belles étoiles filantes de l’année.

Cette nuit du mercredi 22 au jeudi 23 avril 2020 marque en effet l’apogée d’une semaine de pluie de Lyrides. Chaque année, la Terre croise ce véritable essaim d’étoiles filantes qui viennent de la comète C/1861 G1 baptisée Thatcher. Lorsque ces poussières de comète entrent dans l’atmosphère, elles brûlent et peuvent laisser des stries lumineuses impressionnantes.

Pour les observer, regardez en direction du nord-est, vers la constellation de la Lyre.

A lire aussi : Regardez la Terre vue de l'espace dans la vidéo inspirante de l'astronaute JF Clervoy

Notez que les habitants de la moitié Nord du pays auront bien plus de chances que les autres d’observer cette pluie d’étoiles filantes. Au Sud, une dépression venue de mer Méditerranée devrait apporter nuages et averses.

Ne pas confondre les Lyrides et le train de satellites de Starlink
Si en jouant les astronomes amateurs depuis votre fenêtre ou votre jardin ce soir vous apercevez une suite de points lumineux avançant à la même vitesse, il ne s’agira pas d’étoiles filantes mais probablement des mini-satellites de télécommunication de Space X.

Baptisé Starlink, ce projet d’Elon Musk a pour objectif d’offrir un service Internet à haut débit dans les endroits les plus reculés de la planète. Plusieurs de ces satellites ont été observés ces derniers jours depuis plusieurs points en France et dans le monde. Ils font partie de la salve 5 et 6, lancée le 17 février le 18 mars 2020.

Actuellement à 350 km du sol, ils sont visibles depuis de nombreux endroits de la planète. Ils le seront encore ce mercredi soir dans le ciel français, peu avant 22 heures et vers 23h30.

A lire aussi : les satellites Starlink sont-ils dangereux pour notre ciel ?

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Dans la nuit du 22 au 23 avril 2020, une pluie d'étoiles filantes sera visible dans le ciel

Fil d'actualités Société