Plus de 400 baleines retrouvées échouées sur une plage en Nouvelle-Zélande

Drame

Plus de 400 baleines retrouvées échouées sur une plage en Nouvelle-Zélande

Publié le :

Vendredi 10 Février 2017 - 14:38

Mise à jour :

Vendredi 10 Février 2017 - 14:56
Dans la nuit de jeudi à vendredi, plus de 400 baleines se sont échouées sur une plage de Nouvelle-Zélande. Malgré la présence de volontaires et de secouristes les trois quarts des cétacés sont morts.
©Shankar Raj/Twitter
PARTAGER :
-A +A

Dans la nuit de jeudi 9 à ce vendredi 10, 416 baleines-pilotes se sont échouées sur la plage de Farewell Spit à l'extrême nord de l'île Sud de la Nouvelle-Zélande. Si les échouages de masse sont fréquents dans le pays, celui-ci est le troisième plus important jamais recensé en Nouvelle-Zélande.

Seulement 30% des baleines ont survécu selon le service de protection de l'environnement. Pourtant, les secouristes et volontaires se sont activés à sauver le plus de cétacés possible. Mais le sauvetage a été compliqué par le nombre impressionnant de baleines mortes dans l'eau qui empêchaient de reconduire les cétacés vivants au large.

Selon Andrew Lamason, le directeur régional du service de l'environnement, il n'a pas d'explication scientifique précise de cet échouement mais la géographie sous-marine des abords de la plage pourrait être une explication. Surtout que cet événement n'est pas le premier sur cette plage. "A Farewell Spit, il y a une grande quantité de sable en forme de crochet et les eaux sont peu profondes. Une fois que les baleines sont entrées dedans il est très difficile pour elles d'en ressortir".

Les volontaires ont réussi à remettre à l'eau la majorité des baleines encore vivantes et ont formé une chaîne humaine pour qu'elles ne s'échouent pas à nouveau. Mais les baleines-pilotes sont connues pour revenir sur la plage où elles se sont échouées pour rejoindre leur groupe. "Espérons que la marée les emportera vers le large et qu'elles s'en iront" a déclaré Andrew Lamason, pessimiste, "vu le nombre de baleines qui sont déjà mortes, on peut présumer que celles qui sont encore en vie sont en très mauvais état de santé".

Les secours sur place estiment le nombre de baleines échouées à 416.

Commentaires

-