Terres de France et "France-Soir" présents à la Brasil Ride 2017 pour porter les valeurs des petits producteurs français

Repousser les limites

Terres de France et "France-Soir" présents à la Brasil Ride 2017 pour porter les valeurs des petits producteurs français

Publié le :

Lundi 09 Octobre 2017 - 16:39

Mise à jour :

Mercredi 11 Octobre 2017 - 10:11
Terres de France et France-Soir seront présents sur la ligne de départ le 15 octobre prochain de la "Brasil Ride 2017", une course de VTT à travers le Brésil. L'occasion notamment pour l'association de promotion d'une agriculture de qualité de porter ses valeurs d'effort et de défense des producteurs du secteur primaire dont les défis sont symboliquement comparables à cette épreuve de force.
©Brasil Ride
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est la plus grande course de vélo de montagne de tout le continent américain. Un véritable défi physique que vont disputer les différentes équipes lors des sept étapes sur sept jours seulement. La Brasil Ride se déroulera du 15 au 21 octobre et permettra à ses 500 participants de se frotter aux 600 kilomètres de course et aux… 13.000 mètres de dénivelé cumulés.

L'épreuve commence à se faire une place conséquente dans le calendrier des courses d'endurance extrême à vélo avec des amateurs du monde entier prêts cette année prêt à prendre le départ sur la côte, là même où les Portugais arrivèrent au Brésil en l'an 1500, avant de s'enfoncer dans la campagne sud-américaine le long de la ligne montagneuse séparant les Etats de Bahia et de Minas Gerais.

La course n'est pas seulement une épreuve de plus dans un calendrier déjà chargé pour ce type de compétition, elle est aussi un événement qui propose aux participants de repousser leurs limites dans l'un des cadres naturels les plus sauvages pour pratiquer une compétition de vélo de montagne. Une aventure humaine qui permet également de souder des compétiteurs appartenant aussi bien à la petite sphère des stars internationales du VTT que des amateurs prêts à repousser leurs limites.

@Brasil Ride

Et parmi les concurrents de cette huitième édition, deux équipes relèveront le défi sous les couleurs portées conjointement par Terres de France et France-Soir. L'association présidée par Thierry Gonot (et qui a déjà participé au 24h du Mans ou à Cape Epic) sera présente aux côtés du journal représenté par Xavier Azalbert (directeur de la publication, membre également de Terres de France). La deuxième équipe sera constituée de Dominique Jouve et Arnaud Fillon. Les maillots des deux équipes sont fournis par Mauro Ribeiro ancienne star du cyclisme brésilien.

Sur Facebook, une page dédiée permettra de suivre le parcours des coureurs des équipes jour après jour dans cette boucle entre Arraial d'Ajuda et Guaratinga. Une aventure humaine qui s'annonce riche en émotions. Mais qui se veut surtout porteuse d'un message. "Le vélo n'est qu'un prétexte pour faire parler de notre action" explique Thierry Gonot. "La difficulté de ce challenge sportif nous aide à faire connaitre l'action de Terres de France et rappeler que la vie des petits producteurs est un parcours du combattant comparable à celui de gravir des milliers de mètres de dénivelé" insiste le président de l'association qui souhaite ainsi faire connaître la principale mission de l'organisation, celle de promouvoir une agriculture de qualité sur le territoire hexagonal. "La nature de l'épreuve sportive est même secondaire pour nous. Nous souhaitons porter les valeurs de tous ceux qui, dans le secteur agricole français, se battent pour se développer face à la complexité de l'environnement des affaires et au combat que représente le fait de se développer" avance de son côté Xavier Azalbert. "C'est un combat qui vaut largement l'effort déployé pour la course!".

Les participants devront parcourir 600 kilomètres de parcours extrême sur sept jours.

Commentaires

-