Charente-Maritime: un garçon de 6 ans mort dans un incendie

Charente-Maritime: un garçon de 6 ans mort dans un incendie

Publié le :

Vendredi 28 Avril 2017 - 12:04

Mise à jour :

Vendredi 28 Avril 2017 - 12:24
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A Saint-Pierre d'Oléron en Charente-Maritime, un incendie s'est déclaré dans la nuit de jeudi à ce vendredi. Un garçon de 6 ans n'a pu en réchapper. Son décès a été constaté sur les lieux du drame.

Dans la nuit de jeudi 27 à ce vendredi 28 un violent incendie s'est déclaré dans un pavillon à Saint-Pierre d'Oléron en Charente-Maritime. Un enfant de 6 ans est décédé, rapporte Sud Ouest.

Le feu a pris vers 1h du matin dans un appartement du rez-de-chaussée du lotissement La Grenette situé dans un pavillon de plusieurs habitations. Une trentaine de pompiers sont intervenus pour éteindre l'incendie et tenter de sauver les habitants. Parmi eux, un garçon de 6 ans n'a pas réussi à s'en sortir. Son décès a été constaté sur place.

Le Samu, les gendarmes d’Oléron et de la compagnie de Rochefort se sont rendus sur les lieux du drame. Le maire Christophe Sueur était également présent et a témoigné: "c’est tragique, atroce. Il y a suffisamment de souffrances en ce moment et à venir pour cette famille. Soyons respectueux".

La mère de la victime est sortie de l'immeuble dès qu'elle a entendu l'alarme incendie se déclencher. Elle a pris avec elle sa fille ainée âgée de 15 ans. Sa voisine qui habite au premier étage lui est venue en aide en allant chercher les deux autres enfants de la fratrie. Agée de cinq ans, la benjamine a pu être sauvée, mais pas son grand frère.

Le garçon de 6 ans et sa famille ont été intoxiqués par la fumée. Ils ont été transportés à l'hôpital de Rochefort. Pascal Hallier, le capitaine de la compagnie de gendarmerie de Rochefort cité par Le Parisien, a précisé que la mère de famille "a été hospitalisée en état de choc".

Le feu a été éteint vers 5h du matin par les sapeurs-pompiers. Ils ont évacué douze personnes habitants dans les appartements voisins. Elles ont pu regagner leur domicile une fois l'intervention terminée.

Le parquet s'est saisi de l'enquête pour tenter de déterminer la cause de l'incendie. 

Le feu a pris vers 1h du matin dans un appartement du rez-de-chaussée du lotissement La Grenette situé dans un pavillon de plusieurs habitations.


Commentaires

-