L'oncle pédophile confondu: la fillette a représenté son sexe en pâte à modeler

L'oncle pédophile confondu: la fillette a représenté son sexe en pâte à modeler

Publié le :

Lundi 10 Septembre 2018 - 17:02

Mise à jour :

Lundi 10 Septembre 2018 - 17:43
Le tribunal correctionnel de Blois jugeait mercredi une sordide affaire familiale. Un homme de 22 ans a exhibé son sexe à plusieurs reprises devant sa nièce de six ans. Cette dernière a essayé de témoigner à sa manière sur cette agression en modelant le sexe de "tonton" en pâte à modeler.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'affaire a été découverte par hasard. La petite victime âgée de six ans jouait avec de la pâte à modeler chez sa nounou et, lors de ce jeu innocent, a modelé un sexe d'homme en érection très réaliste. Inquiète, la nourrice a demandé à l'enfant ce que représentait cette petite sculpture. Réponse de l'enfant: c'est "tonton".

Le journal La Nouvelle République du Centre Ouest rapporte ce lundi 10 l'affaire et l'audience devant le tribunal correctionnel de Blois mercredi 5 du jeune homme de 22 ans ainsi désigné par la fillette. Les gendarmes qui ont enquêté sur l'affaire et interrogé l'homme ont rapidement mis le doigt sur les incohérences du suspect. S'il reconnaît dans un premier temps avoir croisé l'enfant à la sortie de la douche en plaidant le mauvais concours de circonstances, il s'est exhibé de nouveau dans des circonstances similaires peu après le témoignage de l'enfant.

A la barre, la défense consistant à invoquer la rencontre fortuite ne tenant plus, l'accusé a reconnu les faits. Il a tenté d'expliquer son attitude par l'insatisfaction sexuelle avec sa compagne qui ne répondait pas à ses attentes. Une justification qui passe mal pour celui qui n'est pas totalement inconnu de la justice. Agé de 17 ans, il s'était mis en couple avec une jeune fille de 13 ans qui se prêtaient à des vidéos nues pour son compagnon de l'époque. Après un rappel à la loi, l'affaire en était restée là.

Voir aussi - La Rochelle: il exhibe son sexe, elle frappe dessus avec un bâton

Appelée à témoigner, la mère de fillette, elle, explique que son enfant "ne va pas bien" et a "peur de revoir tonton". L'avocat de la défense a tenté de plaider le moment d'égarement. L'accusé a finalement été reconnu coupable et condamné à six mois de prison avec sursis et 750 de dommages et intérêts pour la mère de la fillette.

Lire aussi:

Torcy: film porno et masturbation, le père de famille s'exhibe à l'aire de jeux

Le pédophile croit s'exhiber devant une ado de 13 ans, c'est un gendarme infiltré

Victime d'une exhibition, elle a représenté le sexe de son agresseur en pâte à modeler.


Commentaires

-