Mamoudou Gassama expulsé: les complotistes s'emparent d'une "blague"

Satire

Mamoudou Gassama expulsé: les complotistes s'emparent d'une "blague"

Publié le :

Mercredi 18 Juillet 2018 - 14:59

Mise à jour :

Mercredi 18 Juillet 2018 - 16:11
L'information selon laquelle Mamoudou Gassama allait finalement être expulsé pour avoir mis en scène son sauvetage héroïque a circulé depuis vendredi. Mais il s'agissait d'un article satirique vite relayé par les partisans de la théorie du complot.
© Thibault Camus / POOL/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La rumeur s'est rapidement répandue sur Internet. Mamoudou Gassama, le "Spiderman français" qui a sauvé un enfant suspendu dans le vide fin mai serait sur le point d'être expulsé. Cela parce que la vérité sur une mise en scène de son acte soit disant héroïque a été découverte.

Un article du site News@7 daté de vendredi 13 explique en effet qu'un rapport de la Sûreté nationale remis à Emmanuel Macron établi que celui qui était alors sans-papiers a mis en scène le sauvetage avec son père afin de monétiser la vidéo sur YouTube.

La syntaxe approximative de l'article issue d'une traduction automatique par ce site anglophone n'a pas alerté les partisans de la théorie du complot. Pas plus que l'indication (certes très basse sur la page et en anglais) que ce site ne publie que du contenu satirique "pour critiquer la stupidité ou les vices des gens".

Lire aussi: Mamoudou Gassama - un sénateur LR relaie les théories du complot

La "blague" a donc vite été prise au sérieux par certains internautes y voyant la preuve que la théorie du complot avancée dans les semaines qui ont suivi ce sauvetage était fondée. Le fait que l'enfant a réussi à se rattraper au balcon du quatrième étage après avoir chuté de plus haut ou que le voisin que l'on peut voir sur la vidéo ne le hisse pas et attend l'intervention de Mamoudou Gassama avait notamment été pointé du doigt. 

Un scepticisme qui ne s'est d'ailleurs pas limité à quelques obscures comptes Twitter. On a pu le voir affiché par le sénateur LR Ladislas Poniatowski  ou de manière plus virulente par l’éditorialiste André Bercoff. Celui-ci a d'ailleurs relayé un lien vers l'article de News@7 avant de supprimer son tweet, relève Le Monde.

Reçu à l'Elysée par le président Emmanuel Macron, le jeune sans-papiers a vu sa situation régularisée avant une prochaine naturalisation. Il avait reçu début juin la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris, plus haute distinction de la capitale.

Mamoudou Gassama ne sera pas expulsé, et il n'a pas non plus mis en scène le sauvetage avec son père.

Commentaires

-