A 17 ans, elle risque 30 ans de prison pour avoir poignardé une autre fille

A 17 ans, elle risque 30 ans de prison pour avoir poignardé une autre fille

Publié le :

Samedi 02 Février 2019 - 17:41

Mise à jour :

Samedi 02 Février 2019 - 18:03
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une mineure de 17 ans a été mise en examen vendredi 1er dans l'Aude pour avoir poignardé une autre fille du même âge. Mise en examen pour tentative d'assassinat, elle risque en téhorie jusqu'à 30 ans de prison.

L'adolescente risque jusqu'à 30 ans de prison. Une jeune fille de 17 ans a été interpellée mercredi 30 janvier et présentée à un juge vendredi pour avoir poignardé à plusieurs reprises une autre mineure du même âge. C'est une histoire de coeur qui serait à l'origine de ce geste.

Les faits se sont produites mercredi à Castelnaudary (Aude). Selon les éléments rapportés par L'Indépendant, les deux jeunes filles se seraient retrouvées dans un espace public de la ville. "Pour ce qui s’apparenterait à une histoire de cœur", la mise en cause aurait infligé plusieurs coups de couteau à la victime. Par chance, la lame n'a provoqué aucune blessure fatale et les jours de la jeune fille ne seraient donc pas en danger.

Voir: Nantes: un ado de 16 ans en garde à vue pour tentative de meurtre 

L'auteure des coups a été interpellée peu après. Elle a passé 48 heures en garde à vue à l'issue de laquelle elle a été déférée devant un juge du pôle de l’instruction criminelle de Narbonne. Le magistrat a décidé de la mettre en examen pour "tentative d'assassinat", chef d'inculpation qui suppose l'intention de tuer mais aussi la préméditation. 

En théorie, la tentative d'assassinat est punissable de la réclusion criminelle à perpétuité. Toutefois, une cour d'assises des mineurs ne peut prononcer une peine supérieure à la moitié de ce qui était encouru par un majeur. Si cette peine est  la perpétuité, le maximum est alors de 20 ans sauf cas exceptionnel qui justifie que l'auteur des faits soit jugé "comme un adulte". La peine maximum ne peut alors dépasser 30 ans de prison.

Lire aussi:

Le centre éducatif fermé, les "hauts et bas" d'un placement coercitif pour mineurs délinquants

La jeune fille a été mise en examen pour tentative d'assassinat.


Commentaires

-