A 19 ans, elle est défigurée après une coloration pour cheveux (vidéo)

A 19 ans, elle est défigurée après une coloration pour cheveux (vidéo)

Publié le :

Mercredi 28 Novembre 2018 - 11:47

Mise à jour :

Mercredi 28 Novembre 2018 - 11:55
Estelle, 19 ans, qui habite dans le Val-de-Marne, a fait une forte allergie à la PPD, une substance qui permet de faire tenir les colorations foncées sur les cheveux. Son visage a été défiguré par un œdème. Elle souhaite désormais mette en garde contre ces produits.
Défigurée, Visage, Allergie, Coloration pour cheveux, vidéo
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Elle veut alerter ceux et celles qui utilisent ces produits de beauté des risques qu'ils encourent. Estelle, 19 ans, étudiante en anglais qui vit à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), a fait une très importante réaction allergique à la PPD (abréviation de paraphénylènediamine), une substance contenue dans une coloration de cheveux d'une célèbre marque. Sa réaction allergique a été très violente au point qu'elle aurait pu y laisser sa vie.

La jeune femme a décidé de raconter son calvaire au Parisien. "Il y a dix jours, un vendredi, quelques heures après avoir «changé de tête», de blonde à brune, son cuir chevelu commence à gratter, le haut de son crâne à enfler", a-t-elle expliqué. Estelle se rend donc à la pharmacie où ont lui conseille de prendre des antihistaminiques et une crème contre les démangeaisons.

Lire aussi - Rennes: condamné pour avoir défiguré le compagnon de son ex

Malgré ce traitement, son état empire, son crâne est toujours enflé et elle éprouve des difficultés à respirer et son rythme cardiaque s'accélère dangereusement. Sa mère l'amène donc aux urgences où les médecins constatent que son tour de tête fait alors 63 cm contre 56, en moyenne à cause de son œdème. Une piqûre d'adrénaline lui est administrée et elle est hospitalisée durant une nuit. Le lendemain, la jeune femme est hors de danger.

Estelle, qui avait déjà fait une petite réaction instantanée à une précédente coloration, avait, cette fois-ci, pris le soin de faire un test sur sa peau au préalable. Mais elle n’avait attendu que 30 minutes contre 48 heures, comme le préconise la notice. "J’ai fait une bêtise et j’ai envie de dire aux autres, ne faites pas comme moi!", a-t-elle confié au Parisien. Et d'ajouter: "J’ai failli mourir, je ne veux pas que ça arrive à d’autres". Elle va désormais mieux et son visage a retrouvé une apparence normal.

"Certes elle n’a pas suivi les instructions à la lettre. Mais il serait indispensable que les mises en garde soient plus claires (...). Préciser sur le packaging que le produit contient du PPD, un produit hautement allergène qui peut entraîner des réactions catastrophiques", a expliqué la mère de la jeune femme sur Facebook le 20 novembre

Voir:

Mordue au visage par un petit garçon, une fillette finit défigurée (vidéo)

Défiguré par un cancer de la peau, il est exclu du restaurant (photos)

Val-de-Marne: une jeune femme défigurée au cutter par son ex

La jeune femme a été défigurée par une allergie à un produit de coloration pour les cheveux.


Commentaires

-