A 71 ans, il est condamné pour avoir approvisionné une cité en cannabis

A 71 ans, il est condamné pour avoir approvisionné une cité en cannabis

Publié le :

Samedi 06 Octobre 2018 - 12:40

Mise à jour :

Samedi 06 Octobre 2018 - 12:41
© JUSTIN SULLIVAN / GETTY/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un septuagénaire a été condamné vendredi à neuf ans de prison à Marseille. Malgré ses dénégations il a été reconnu coupable d'avoir participé à l'approvisionnement d'une cité en cannabis, tout cela depuis l'Espagne où il vivait et avait une plantation.

Il avait déjà été impliqué dans de tels trafics. Un septuagénaire a été condamné vendredi 5 à neuf ans de prison pour avoir participé à l'approvisionnement en cannabis d'une cité marseillaise. Il a pourtant nié les faits tout au long du procès.

L'homme de 71 ans a été arrêté en Espagne, où il vivait depuis février 2016. Il cultivait, illégalement bien sûr, pas moins de 950 pieds de cannabis dans son garage, ce qui générait selon les autorités pas moins de 4,2 millions d'euros de chiffre d'affaire annuel.

L'enquête a vite révélé que le suspect, Jean-Claude Colonne, participait aussi à des "go-fast", comprendre des convois rapides, entre l'Espagne et Marseille. Il transportait ainsi la drogue qu'il faisait pousser sur sa plantation jusqu'à la cité Phocéenne.

A voir aussi: Ca plane au Canada - transporter du cannabis sera autorisé à bord des avions

Le suspect a pourtant nié ce dernier fait tout au long du procès: "j'ai des amitiés mais ce n'est pas pour cela que ça continue", s'est-il défendu selon LCI. "La vieille branche qui se trouve dans le box a encore l’ardeur de venir à la barre de ce tribunal nier ce qui, de toute évidence, ne peut être nié", lui a répondu la procureure de la République.

Mais ce n'est pas tout le septuagénaire, qui a déjà été mêlé à des affaires de trafic de drogue auparavant, était aussi jugé pour… avoir donné des conseil de "jardinage" à certains dealers quant à l'installation de culture intérieure de cannabis dans des bâtiments des quartiers nord de Marseille.

Pour tous les faits qui lui étaient reprochés, le septuagénaire a donc écopé d'une peine de neuf ans de prison.

A lire aussi:

Le cannabis, le nouveau secteur d'une guerre Pepsi-Coca?

En Afrique du Sud, la justice décriminalise la consommation du cannabis à usage privé

Une affaire de blanchiment par millions d'argent du cannabis jugée à Paris

Le septuagénaire trafiquant de cannabis a été condamné à neuf ans de prison.

Commentaires

-