Abusé dans son enfance, un pédophile demande des comptes à l'Eglise

Abusé dans son enfance, un pédophile demande des comptes à l'Eglise

Publié le :

Mercredi 15 Mai 2019 - 15:53

Mise à jour :

Mercredi 15 Mai 2019 - 16:04
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un sexagénaire retraité a assigné l'évêque de Belley-Ars en justice mardi 14 au tribunal de grande instance de Bourg-en-Bresse. Lui-même condamné pour pédophilie, il a été victime d'attouchements de la part d'un prêtre durant son enfance. Il demande maintenant à l'Eglise le dossier religieux de son agresseur.

Un retraité a assigné l'évêque de Belley-Ars en justice mardi au tribunal de grande instance de Bourg-en-Bresse. Ce pédophile, lui-même abusé dans son enfance par un prêtre, demande à l'Eglise de lui fournir le dossier religieux de son agresseur, ce qu'elle refuse.

Jean-Yves Schmitt, le retraité de 67 ans, a été condamné pour des faits de pédophilie à deux reprises. Lors de ses audition, il avait expliqué avoir lui-même été la victime d'un aumônier de son lycée à Bourg-en-Bresse au début des années 60.

Le prêtre en question, Félix Hutin, avait alors lui aussi été entendu et avait avoué des "attouchements". En 2002, il a d'ailleurs ajouté que son attirance irrépressible pour les jeunes adolescents l'avait poussé à quitter son poste dans les années 70 pour rejoindre "la mission permanente du Vatican à l'ONU à Genève".

A voir aussi: Un baby-sitter pédophile se rend à la police après 23 ans de cavale

Après avoir purgé dix ans de prison Jean-Yves Schmitt a fait condamner son agresseur au civil en 2015.

Aujourd'hui, le retraité compte poursuivre le Saint-Siège qu'il accuse d'avoir protégé l'aumônier. L'Eglise refuse par ailleurs de lui fournir le dossier religieux de l'agresseur qui vit toujours en Suisse.

Le sexagénaire a expliqué par la voix de son avocat vouloir "démontrer l'implication du Vatican dans la dissimulation des agressions", commises par Félix Hutin.

"L'Église a été au courant des agressions de ce prêtre et quand le scandale a éclaté à Bourg-en-Bresse, elle l'a exfiltré en Suisse avec une promotion au lieu de le dénoncer à la justice", s'est indigné maître Ludot.

Le tribunal rendra sa décision le 28 mai prochain, comme l'a indiqué France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

A lire aussi:

Des victimes américaines de prêtres pédophiles déposent plainte contre le Vatican

Pris pour un pédophile, un octogénaire meurt tabassé par une bande

Condamné pour meurtre et actes de pédophilie, il viole un codétenu

Un pédophile lui-même abusé sexuellement dans sa jeunesse demande des comptes à l'Eglise.


Commentaires

-