Une skieuse de fond meurt écrasée par une dameuse en Haute-Savoie

Une skieuse de fond meurt écrasée par une dameuse en Haute-Savoie

Publié le :

Mercredi 06 Décembre 2017 - 20:23

Mise à jour :

Mercredi 06 Décembre 2017 - 20:27
Une femme d'une cinquantaine d'années est décédée ce mercredi après-midi, écrasée par une dameuse, alors qu'elle faisait du ski de fond. Le drame s'est déroulé dans le domaine encore fermé de Praz-de-Lys, à Taninges en Haute-Savoie.
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme d'une cinquantaine d'années est morte ce mercredi 6 après-midi, vers 15h, écrasée par une dameuse qui reculait, et qui travaillait sur une piste de ski de fond du domaine Praz-de-Lys, à Taninges en Haute-Savoie.

La victime était justement en train de pratiquer ce sport quand l'engin a reculé, ne l'a pas vue et l'a écrasée, selon une information révélée en premier lieu par le journal du Dauphiné Libéré.

La quinquagénaire était en arrêt cardiaque quand les secours sont arrivés. Ils n'ont rien pu faire et ont dû se résoudre peu de temps après au fait qu'elle était morte sur le coup.

Ce sont les secouristes de l'équipage mixte PGHM (Pelotons de gendarmerie de haute montagne) et GMSP (Groupe montagne des sapeurs-pompiers) qui l'ont prise en charge et l'ont héliporté vers un hôpital sur Annecy.

Lire aussi: les stations de ski surfent sur l'arrivée précoce de la neige

Une enquête a été ouverte et le PGHM devra éclaircir les circonstances du drame avec la brigade de gendarmerie de Taninges. Mais les investigations s'annoncent compliquées car il n'y a aucun témoin de l'accident.

A noter que le domaine Praz-de-Lys est encore inaccessible au public et que, donc, la piste sur laquelle la victime faisait du ski de fond était aussi fermée.

Tous les domaines skiables sont progressivement en train d'ouvrir au public, mais en Haute-Savoie, certaines zones ne sont pas encore suffisamment enneigées et beaucoup de stations sont encore fermées. C'est le cas du Praz-de-Lys, mais aussi de Morzine, de Samoens, de Morillon, ou encore de Praz-sur-Arly, qui sont des stations de plus ou moins basse altitude (1.100 mètres ou moins).

Une femme qui faisait du ski de fond sur le domaine de Praz-de-Lys, à Taninges en Haute-Savoie, est morte ce mercredi écrasée par une dameuse qui reculait.


Commentaires

-