Accidents de chasse: deux nouveaux morts en une journée

Accidents de chasse: deux nouveaux morts en une journée

Publié le :

Lundi 04 Décembre 2017 - 16:25

Mise à jour :

Lundi 04 Décembre 2017 - 16:45
©Jean-François Monier/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux nouveaux accidents de chasse mortels ont eu lieu dimanche, dans le Var et dans le Tarn. Dans les deux cas, la victime a été tuée par un de ses compagnons lors d'une battue. Près d'une dizaine de personnes ont perdu la vie lors de chasses depuis l'ouverture de la saison.

Les accidents de chasse ont fait deux nouveaux morts dimanche 3. Dans les deux cas, il s'agissait de personnes participant à des battues au gros gibier, touchées par une balle tirée par un de leurs compagnons.

Dans le Var, près de la commune de Gassin, un homme de 72 ans a en effet été mortellement touché par un tir alors qu'il participait à une battue au sanglier. Les secours n'ont rien pu faire pour la victime, la balle ayant sectionné la carotide.

Voir: Accident de chasse: un homme mort la carotide sectionnée

Le tireur a été identifié et se trouvait à plusieurs dizaines de mètres de lui au moment des faits. Il a expliqué avoir fait feu sur un sanglier qui passait devant lui et évoqué un possible ricoché. L'enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de Saint-Tropez qui devra faire la lumière sur les faits.

Un accident similaire s'est produit à quelques heures d'intervalle dans le Tarn, à Saint-Salvy-de-la-Balme. Là encore, un homme a été abattu par un chasseur alors qu'il participait à une battue, au chevreuil cette fois. Il aurait été touché en pleine poitrine. Les gendarmes de Castres se sont vu confier l'enquête.

Lire aussi: Taussac - une femme tuée dans son jardin par un chasseur

Ces deux nouveaux accidents font craindre une saison 2017/2018 particulièrement meurtrière. En effet, au moins neuf personnes ont été tuées dans des accidents de chasse depuis l'ouverture, fin aôut ou début septembre selon les départements (en comptant le chasseur mortellement chargé par un cerf, début novembre).

Cela alors que 18 personnes, uniquement des chasseurs, ont été tuées entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017 selon l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (source ONCFS). La saison précédente avait été la moins meurtrière avec 10 morts. Deux non-chasseurs figurent déjà parmi les victimes cette saison.

Lors d'une battue, les chasseurs, positionnés en ligne, sont censés respecter un angle de 30 degrés à leur gauche et à leur droite dans lequel le tir est interdit (source ONCFS) . Le non-respect de cet angle est une des principales causes d'accident avec le tir sans identification préalable du gibier.

Les accidents de chasse ont fait deux mort en une journée dimanche.


Commentaires

-