Acte 11 à Paris: Jérôme Rodrigues, leader Gilet jaune et proche d'Eric Drouet, blessé par la police (vidéo)

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 26 janvier 2019 - 18:43
Mis à jour le 27 janvier 2019 - 11:02
Image
Un Lanceur de balles de défense
Crédits
©Patrick Hertzog/AFP
Jérôme Rodrigues, un des leader des Gilets jaunes, a été blessé à l'oeil par un tir des forces de l'ordre ce samedi 26 à Paris.
©Patrick Hertzog/AFP

Jérôme Rodrigues, un des leader des Gilets jaunes, a été blessé à l'oeil par un tir des forces de l'ordre ce samedi 26 à Paris. Il participait à l'Acte 11 du mouvement.

 

Il est une figure importante des Gilets jaunes, connu pour ses lives sur Facebook. Jérôme Rodrigues, un des leaders du mouvement et proche d'Eric Drouet, a été blessé à l'œil ce samedi à Paris lors de l'Acte 11 des Gilets jaunes. Il semble avoir été sévèrement touché par une grenade de désencerclement ou un tir de lanceur de balles de défense tiré par les forces de l'ordre alors qu'il se trouvait sur la place de la Bastille.

Jérôme Rodrigues était en direct sur Facebook au moment des faits et s'entretenait avec des street-médic. Il se détourne rapidement pour filmer une charge des forces de l'ordre. Sur la vidéo, on entend un homme crier à l'intention des forces de maintien de l'ordre: "ne vise pas la tête, baisse ton truc toi". Un nouveau groupe de force de l'ordre arrive et l'on aperçoit sur les images tournées par la victime une flamme provenir d'un objet ce qui semble montrer qu'un fonctionnaire à tirer avec une arme qu'il n'est pas encore possible de définir à 17h30 ce samedi. Selon le journaliste spécialiste des violences policières David Dufresne, il s'agirait d'uen grenade de désencerclement.

Touché, Jérôme Rodrigues s'effondre alors que ses proches accourent pour lui porter secours et constate qu'il saigne abondement. On entend de nombreuses personnes s'époumoner en appelant les street-médic tandis que d'autres semblent signifier aux forces de l'ordre qu'elles ont fait un blessé.

Jérôme Rodrigues a été rapidement pris en charge par les pompiers qui l'ont évacué vers un hôpital.

Se présentant comme Gilet jaune parisien, la victime multiplie les live sur Facebook, où il compte plus de 14.000 abonnés.

Voir:

Acte 11 à Paris: des militants d'ultra-droite attaquent le cortège du NPA (vidéo)

Nantes: des Gilets jaunes forcent les grilles du palais de justice (vidéo)

 

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.