Acte 22 des Gilets jaunes: heurts et dégradations à Toulouse (vidéos)

Acte 22 des Gilets jaunes: heurts et dégradations à Toulouse (vidéos)

Publié le :

Samedi 13 Avril 2019 - 14:56

Mise à jour :

Samedi 13 Avril 2019 - 14:58
© Pascal PAVANI / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les Gilets jaunes sont rassemblés ce samedi 13 avril à Toulouse pour l'acte 22 de la mobilisation, alors que la loi anti-casseurs vient d'être votée au Parlement. La situation entre forces de l'ordre et manifestants s'est rapidement tendue en début d'après-midi. Des heurts et des dégradations ont éclaté dans le centre de la Ville rose.

Toulouse, qui a toujours été soumis à de graves violences depuis le début de la mobilisation des Gilets jaunes, a été désignée "capitale" de cet acte 22.

Maxime Nicolle, l'un des leaders du mouvement, est d'ailleurs sur place. Il n'a pas été très bien accueilli par certains manifestants, qui l'ont accusé de collusion avec les CRS après l'avoir vu parler avec l'un d'eux.

La situation s'est rapidement tendue en début d'après-midi après le départ du cortège des contestataires. Beaucoup de messages sur Twitter évoquent un nassage et des lancements de gaz lacrymogènes injustifiés, face à ce défilé qui se déroulait de manière pacifique en apparence.

Dès que les manifestants se sont retrouvés bloqués par des barrages de policiers, des violences ont éclaté et les forces de l'ordre ont reçu des projectiles.

La police a répondu par des tirs de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes pour disperser la foule.

Lire aussi: la crise des "gilets jaunes" en dix dates

Des incendies se sont déclenchés à divers endroits de la ville. Un véhicule a pris feu, sans que l'on sache si c'était le fait des casseurs ou d'un éclat de grenades ou autres projectiles.

Un autre feu a été signalé rue de Bellegarde et les CRS ont mis en place un périmètre de sécurité. Les pompiers sont intervenus sur place et y étaient toujours peu avant 15h.

A noter que là où les heurts ont éclaté en premier, il s'agissait du parcours déclaré. Pour l'instant rien à signaler place du Capitole, où les Gilets jaunes se sont vu refuser l'accès pour manifester.

Et aussi:

"Gilets jaunes": début des manifestations, Toulouse "capitale" de l'acte 22

Acte 22: les Gilets jaunes toujours interdits de manifestation sur les Champs-Elysées

Loi "anticasseurs": les Gilets jaunes masqués pourront-ils être interpellés samedi?

Des heurts ont éclaté en début d'après-midi à Toulouse, désignée "capitale" de l'acte 22 des Gilets jaunes.

Commentaires

-