Ado morte à Nantes lors d'un rodéo auto: ce que l'on sait

Ado morte à Nantes lors d'un rodéo auto: ce que l'on sait

Publié le 01/11/2015 à 11:29 - Mise à jour à 11:37
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une adolescente de 17 ans a trouvé la mort en marge d'une course automobile illégale, vendredi 30 près de Nantes, et cinq autres personnes ont été blessées, dont une grièvement. Le chauffard présumé a été arrêté, il roulait sans permis et alcoolisé.

Il avait de l'alcool dans le sang, mais pas de permis. Un automobiliste qui participait à un "run", une course automobile sauvage, vendredi 30 près de Nantes, a perdu le contrôle de son véhicule et percuté des spectateurs. Six personnes ont été fauchées par la voiture folle, dont une adolescente de 17 ans qui a perdu la vie. Ce que l'on sait de ce drame.

> Les faits

Il était aux alentours de 22h45, vendredi, lorsque deux pilotes se sont élancés à pleine vitesse pour faire la course dans la zone commerciale d'Atlantis, à Saint-Herblain près de Nantes. Rue du Coutelier, une ligne droite d'environ 500 mètres, l'un d'eux a alors perdu le contrôle. Sa voiture est alors venue percuter plusieurs véhicules en stationnement, avant de faucher des spectateurs.

> Les victimes

Six personnes ont été renversées. L'une d'elles, une adolescente de 17 ans, a été tuée, tandis qu'une jeune femme de 25 ans a été très grièvement blessée. Elle a rapidement été évacuée à l'hôpital par les secours.

Quatre autres membres du public ont également été touchés, mais plus légèrement. Tous sont âgés d'une vingtaine d'années.

> Le responsable présumé

Le conducteur du véhicule devenu fou aurait pris la fuite à bord de sa voiture avant d'être interpellé par les forces de l'ordre, avance La Dépêche. Selon France 3 Pays de la Loire, il s'agirait d'un homme de 42 ans, originaire du département.

Le commissariat local a confirmé, de même source, qu'il était sans permis et en état d'ivresse au moment des faits.

 

Alors que les circonstances exactes des faits restent encore sujettes à caution, les autorités ont lancé un appel à témoins. Les personnes qui auraient assisté au drame, ou qui disposeraient d'informations, sont invitées à appeler au 02.53.46.71.02 ou 02.53.46.71.43.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le chauffard présumé aurait pris la fuite après l'accident.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-