Affaibli et malade, le retraité se livrait au trafic de drogue

Affaibli et malade, le retraité se livrait au trafic de drogue

Publié le :

Vendredi 16 Novembre 2018 - 07:26

Mise à jour :

Vendredi 16 Novembre 2018 - 07:35
© Bertrand GUAY / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un retraité de 66 ans habitant à Pornic a été interpellé mardi pour trafic de drogue. Il vendait des stupéfiants pour compléter sa petite retraite.

Aux enquêteurs qui l'ont interrogé, le retraité a expliqué qu'il se livrait à cette activité illicite pour compléter sa petite retraite et se payer sa consommation personnelle. Un homme de 66 ans a été condamné à 18 mois avec sursis à Saint Nazaire dans le cadre de procédure de reconnaissance de culpabilité après son interpellation mardi 13 à son domicile. Il a été jugé pour trafic de stupéfiants.

Selon Ouest-France, le retraité se livrait à ce trafic depuis quatre ans sur les communes de Pornic, Saint-Brévin, Saint-Nazaire et Pornichet auprès d'une quinzaine de clients identifiés par les forces de l'ordre. Selon le quotidien, l'accusé proposait "une gamme de produits allant du cannabis à la cocaïne, de l’héroïne à la drogue de synthèse MDMA".

Lire aussi - Biarritz: un retraité dealer de cocaïne arrêté

Grâce à des renseignements et un minutieux travail d'écoute téléphonique, les enquêteurs de la brigade des stupéfiants de Saint-Nazaire ont pu remonter la piste de ce paisible sexagénaire. Lors de la perquisition à son domicile mardi 13, les forces de l'ordre ont découvert 600 euros en espèce, du matériel de conditionnement, mais aussi 90 grammes de résine de cannabis, 16 grammes de cocaïne, un peu d’herbe et de MDMA.

Interpellé et placé en garde à vue, le suspect a rapidement reconnu les faits. Polytoxicomane depuis plusieurs années, affaibli et malade, il a expliqué que ce trafic lui permettait de se payer sa consommation personnelle et de compléter sa maigre retraite de 700 euros par mois.

La police estime qu’il a vendu sur le période au moins "6 kg de cannabis et 1,8 kg de cocaïne".

Voir:

Il lui coupe le doigt à la machette pour une dette de drogue de 10 euros

Lutte anti-drogue: les méthodes de François Thierry passées au crible

Un SDF drogué viole un castor blessé sur une route (photo)

Le retraité vendait des stupéfiants pour compléter sa petite retraite.


Commentaires

-