Affaire Bamberski: une expertise doit décider de la suspension de peine de Dieter Krombach

Affaire Bamberski: une expertise doit décider de la suspension de peine de Dieter Krombach

Publié le :

Vendredi 31 Mars 2017 - 16:23

Mise à jour :

Vendredi 31 Mars 2017 - 16:31
La cour d'appel de Paris a ordonné jeudi 30 une nouvelle expertise pour déterminer si l'état de santé du cardiologue Dieter Krombach pouvait amener une suspension de sa peine. Bientôt âgé de 82 ans, l'homme a été condamné en 2012 à 15 ans de prison.
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Nouveau rebondissement dans l'affaire Bamberski. Jeudi 30 la cour d'appel de Paris a ordonné une nouvelle expertise sur l'état de santé de Dieter Krombach. Selon l'avocat du cardiologue, elle doit déboucher sur la décision de suspendre ou non la peine de son client, rapporte 20 Minutes. Coupable de la mort de sa belle-fille, Kalinka Bamberski, le détenu a été condamné en 2012 à 15 ans d'emprisonnement.

La question du maintien en détention de Dieter Krombach se pose. D'après une expertise du 15 mars, l'homme qui sera âgé 82 ans au mois de mai, souffrirait d'une pathologie-vasculaire "susceptible de menacer son pronostic vital", cite Libération. Un collège composé de trois experts examinera son dossier le 15 juin prochain devant la cour d'appel de Paris.

Jeudi 30 la cour d’appel de Paris n'a pu estimer si l'état de santé du Dr Krombach lui permettait de poursuivre sa détention, rapporte une source proche du dossier. En 2014, l'octogénaire avait déjà saisi la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) pour suspendre sa condamnation à 15 ans de prison après que son pourvoi en cassation n'ai été rejeté.

Depuis des années, le cardiologue tente d'obtenir cette suspension de peine à travers des recours devant la justice en mentionnant son état de santé. Il avait été autorisé par le tribunal d’application des peines de Melun en décembre dernier à sortir de prison sous condition de trouver une place dans une structure sanitaire adaptée en France ou en Allemagne. Mais le parquet avait alors fait appel à cette décision.

En 1982 Kalinka Bamberski, une ado de 14 ans, a été tuée par son beau-père Dieter Krombach alors qu'elle séjournait chez lui en Bavière.

 

L'homme qui sera âgé 82 ans au mois de mai souffrirait d'une pathologie-vasculaire "susceptible de menacer son pronostic vital".


Commentaires

-