Affaire Jeremstar: Pascal Cardonna a voulu se suicider plusieurs fois, il raconte

Idées noires

Affaire Jeremstar: Pascal Cardonna a voulu se suicider plusieurs fois, il raconte

Publié le :

Vendredi 09 Février 2018 - 11:54

Mise à jour :

Vendredi 09 Février 2018 - 12:34
Lors d'une interview accordée à l'émission "Quotidien" sur TMC, Pascal Cardonna est revenu sur les accusations qui lui sont portées, estimant que cette affaire avait pris "des dimensions surréalistes". Celui qui se fait appeler Babybel a également confié qu'il avait voulu mettre fin à ses jours à plusieurs reprises.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est la deuxième fois qu'il prend la parole depuis le début de l'affaire. Accusé de "viol" et de "corruption de mineurs" dans le cadre de l'affaire Jeremstar, Pascal Cardonna est de nouveau sorti du silence. Et ce, alors que les deux jeunes garçons qui l'accusent de violences sexuelles ont fait part de leur intention de retirer leurs plaintes.

"Cette affaire a pris des dimensions surréalistes. Cette affaire m'a détruit. Cette affaire a détruit mon honneur", a-t-il déclaré à l'émission Quotidien confiant avec émotion qu'il avait voulu mettre fin à ses jours à plusieurs reprises. "Tout le monde a apporté son jugement. Twitter est devenu un tribunal public, c'était le cauchemar. C'est horrible ce que je vais vous dire mais j'ai voulu me suicider trois fois. Non pas que j'ai des choses à me reprocher. Mais c'est tellement injuste. C'est tellement dur à vivre, cet acharnement", a-t-il déclaré clamant une nouvelle fois son innocence.

"Rien n'était vrai. Les jeunes qui ont déposé plainte, qui ont raconté des mensonges, se rétractent. Si j'avais fait ça, s'ils avaient ôté ma vie, je leur aurais donné raison. Et aujourd'hui Pascal Cardonna serait coupable", a-t-il ajouté.

Lire aussi - Affaire Jeremstar: accusé de manipulation, l'ex-paparazzi Jean-Claude Elfassi répond

Pascal Cardonna est ensuite revenu sur la relation qu'il entretient avec Jeremstar, qui rappelons le, s'est désolidarisé de lui il y a quelques jours. Mais le cadre de France Bleu ne semble pas lui en tenir rigueur. "On était attaqué de toutes parts, lui était attaqué de son côté, moi du mien. Donc je comprends qu'il se soit désolidarisé. On a chacun eu notre propre ligne de défense et c'est tout à fait normal, je ne lui en veux pas. Je suis toujours l'ami de Jerem", a-t-il confié.

Visiblement, d'après l'avocat de Pascal Cardonna, les deux victimes présumées de Pascal Cardonna auraient d'ores et déjà retiré leurs plaintes. Dans une vidéo publiée sur Snapchat, l'un d'eux a estimé qu'il avait "été assez puni sur les réseaux sociaux" précisant au passage avoir été manipulé par un paparazzi qui voulait traîner Jeremstar en justice.

Pascal Cardonna a confié à "Quotidien" qu'il avait voulu se suicider plusieurs fois.


Commentaires

-