Affaire Maëlys: la gifle de Nordahl Lelandais responsable de la mort de l'enfant?

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 09 avril 2018 - 14:40
Image
Le principal suspect dans l'affaire Maëlys, Nordahl Lelandais.
Crédits
©Capture d'écran
La version de Nordahl Lelandais sur la mort de Maëlys doit désormais être inspectée par les enquêteurs.
©Capture d'écran
Nordahl Lelandais, principal suspect dans l'affaire Maëlys, a expliqué lors de son audition en mars dernier avoir giflé la fillette le soir de sa disparition. Un coup qui aurait, selon ses dires, provoqué la mort de l'enfant. Les enquêteurs cherchent à confirmer cette version avec des indices matériels.

Nordahl Lelandais s'est expliqué, le 19 mars dernier, sur la manière dont il a "accidentellement" tué Maëlys de Araujo, à la fin du mois d'août 2017, en marge d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin, en Isère. Selon le récit qu'il fait de la soirée du drame, il aurait emmené la petite fille chez lui, à Domessin, soit à quelques kilomètres de la noce, pour lui montrer ses chiens.  

Prise de panique sur la route, en pleine nuit, la petite fille de 9 ans se serait mise à crier, toujours selon les dires du suspect, rapportés par BFMTV. Nordahl Lelandais dit avoir asséné à cet instant une "gifle" à sa victime qui serait morte sur le coup.

Lire aussi - Affaire Maëlys: Nordahl Lelandais reconnait l'avoir giflée, le coup aurait été mortel

Le principal suspect de l'affaire aurait alors arrêté sa voiture et pris le pouls de la petite fille. Voyant qu'elle était morte, il a entrepris de la cacher dans une cabane près du domicile de ses parents où il résidait avant son interpellation, avant de retourner à la fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin.

Selon les résultats des analyses effectuées sur les restes de la petite Maëlys découverts le 14 février, l'enfant a eu la mâchoire fracturée. Toutefois, rien n'indique pour l'heure que la supposée gifle infligée par Nordahl Lelandais ait provoqué la fracture. Il est possible que cette dernière soit post-mortem, lorsque l'ancien militaire, comme il l'a reconnu, a jeté le cadavre de l'enfant dans un lieu difficilement accessible entre les communes d'Attignat-Oncin et Saint-Franc en Savoie.

A voir aussi: Après Maëlys, Nordahl Lelandais avoue le meurtre d'Arthur Noyer

Autre détail important, le fait que l'ancien maître-chien se soit changé au cours de la soirée. Il avait, dans un premier temps, expliquer aux gendarmes avoir eu le short "taché de vomi" et en avoir mis un autre. Toutefois, il a expliqué au juge que ce vêtement était en réalité couvert de sang. On ignore ce lundi 9 s'il s'agit du sang de l'enfant et à quel moment il a été tâché. La temporalité pourrait jouer un rôle important dans la défense du suspect.

Des preuves techniques sont donc désormais nécessaires pour valider, ou invalider, la version de Nordahl Lelandais. Ce dernier se défend donc de toute préméditation dans le meurtre de l'enfant et avance la thèse de l'accident.

Le trentenaire est aussi impliqué dans une autre disparition: celle d'Arthur Noyer. Jeudi 29 mars il a reconnu avoir accidentellement tué le caporal au cours d'une bagarre, avançant également la thèse de l'accident.

À LIRE AUSSI

Image
Appel à témoins pour retrouver Maëlys, affichée le 28 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin
Affaire Maëlys: Nordahl Lelandais reconnait l'avoir giflée, le coup aurait été mortel
Nordahl Lelandais, principal suspect dans l'affaire Maëlys, a expliqué lors de son audition en mars dernier avoir giflé la fillette le soir de sa disparition. Ce coup ...
07 avril 2018 - 13:39
Société
Image
Des gendarmes bloquent le col de Marocaz près de Cruet le 29 mars 2018 alors que Nordahl Lelandais, qui est soupçonné d'avoir assassiné le caporal Arthur Noyer, est transporté par les enquêteurs sur l
D'Arthur Noyer à Maëlys, Lelandais avance des morts accidentelles
Une "bagarre" suivie d'une chute mortelle pour Arthur Noyer; un coup au visage de Maëlys qui s'est avéré fatal: Nordahl Lelandais, soupçonné du meurtre de la fillette ...
06 avril 2018 - 15:50
Image
Nordahl Lelandais.
Maëlys: un mois avant la mort de l'enfant, Nordahl Lelandais objet d'une plainte d'une ex-compagne
Un mois avant l'enlèvement et la mort de la petite Maëlys, une plainte avait été déposée contre Nordahl Lelandais par une ancienne compagne qui avait décidé de rompre....
04 avril 2018 - 18:58
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don