Affaire Maëlys: Nordahl L. soupçonné pour la disparition d'Arthur Noyer, l'enquête relancée?

Affaire Maëlys: Nordahl L. soupçonné pour la disparition d'Arthur Noyer, l'enquête relancée?

Publié le :

Mardi 19 Décembre 2017 - 13:29

Mise à jour :

Mardi 19 Décembre 2017 - 13:56
©DR
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Si la disparition d'Arthur Noyer et celle de Maëlys de Araujo n'ont (pour l'instant) aucun lien commun, l'implication possible de Nordahl Lelandais (qui reste présumé innocent) dans la première pourrait relancer l'enquête sur la deuxième, engluée dans les dénégations inflexibles de l'ancien militaire.

Pour les observateurs de l'affaire, l'enquête sur la disparition de Maëlys semblait engluée dans les oppositions des versions de l'accusation et de la défense. Et c'est un véritable coup de tonnerre qui est venu secouer le mystère de la disparition de l'enfant dans la nuit du 26 au 27 août. Le principal suspect (et a priori le seul) dans l'enlèvement et le meurtre de l'enfant a été placé en garde à vue pour sa possible implication dans la disparition du caporal Arthur Noyer, une nuit d'avril à Chambéry (Savoie).

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'ancien militaire de 34 ans était bien présent au même lieu (une boîte de nuit dont il était habitué) et au même moment (la nuit du 11 au 12 avril 2017), son téléphone ayant borné avec celui du soldat disparu. Nordahl Lelandais aurait aussi cherché sur Internet les moyens de faire disparaître un cadavre peu après la disparition du militaire, d'après des données récupérées dans son ordinateur saisi lors d'une perquisition. Ces informations n'ont pas encore été confirmées de source officielle et Nordahl Lelandais est toujours placé en garde à vue, potentiellement jusqu'à mercredi matin.

Lire aussi: "Comment faire disparaître un mort": la recherche de Nordahl L. "postérieure à la disparition" d'Arthur Noyer

L'affaire Arthur Noyer, en attendant les suites des interrogatoires, pourrait relancer le cas de la disparition de Maëlys, même si les deux faits n'ont en commun que leur suspect, si du moins la garde à vue se termine par une mise en examen (pour l'instant seulement hypothétique).

En effet dans les deux cas, l'affaire est un crime sans cadavre. Si Nordahl Lelandais se retrouve accusé d'être impliqué dans la disparition (et sans doute la mort) d'Arthur Noyer, la recherche de la dépouille du soldat sera difficile à détacher de l'image d'une petite Maëlys, dont le sort a échappé pour l'instant des recherches mises en œuvre pour la retrouver. Comme celles effectuées pour trouver la trace du jeune homme de 24 ans originaire de Bourges (Cher). Les enquêteurs vont-ils alors échanger leurs informations pour effectuer des investigations communes qui pourraient relancer alors l'affaire Maëlys?

Dernier point, plus délicat sans doute: si Nordahl Lelandais est impliqué dans la disparition d'Arthur Noyer, cela ne signifie pas forcément qu'il l'est aussi pour Maëlys de Araujo. Cependant, la défense du suspect qui repose sur ses déclarations (il affirme ne jamais avoir démarré avec l'enfant à bord de son véhicule, ni que ce soit son Audi A3 qui ait été repérée par une caméra de vidéosurveillance) se trouverait fragilisée. De quoi pousser le trentenaire dans ses retranchements lors d'une prochaine audition devant les trois juges d'instruction, face auxquels il était resté inflexible lors de son dernier interrogatoire le 30 novembre.

Nordahl Lelandais est soupçonné dans la disparition du caporal Arthur Boyer.

Commentaires

-