Affaire Maëlys: un témoin présent au mariage a appelé Nordahl Lelandais quand l'enfant a disparu

Affaire Maëlys: un témoin présent au mariage a appelé Nordahl Lelandais quand l'enfant a disparu

Publié le :

Vendredi 09 Février 2018 - 14:53

Mise à jour :

Vendredi 09 Février 2018 - 15:16
Un reportage diffusé sur la télévision belge a annoncé que Nordahl Lelandais a été appelé par un témoin présent au mariage au moment où la petite a disparu. Une thèse confirmée par une proche de l'enfant. Le motif de l'appel reste cependant mystérieux.
©France-Soir
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans l'affaire de la disparition de Maëlys de Araujo, Nordahl Lelandais reste le seul suspect de l'affaire. L'ancien militaire maître-chien de 34 ans est effet au cœur de suspicions, accablé par plusieurs éléments troublants à sa charge.

Le trentenaire a été mis en examen et incarcéré depuis le 3 septembre dans cette affaire après la découverte dans son véhicule d'une trace ADN de la fillette (il avait nié dans un premier temps l'avoir fait monter dans sa voiture). D'autres éléments ont rapidement émergé: un nettoyage particulièrement méticuleux de son véhicule, un départ de la soirée à l'heure où la fillete aurait été enlevée (ce que la défense conteste), une image de vidéosurveillance montrant un véhicule similaire au sien avec une silhouette vêtue de blanc, comme Maëlys, sur le siège passager (point contesté également) et, enfin, un portrait du suspect assez peu flatteur (déjà condamné, décrit parfois comme violent et aux mœurs troubles) combiné à sa deuxième mise en examen dans l'affaire de la mort du caporal Arthur Noyer.

La défense, pourtant, continue de plaider la thèse de l'innocence, demandant même sa remise en liberté (qui a été refusée ce vendredi dans l'après-midi), arguant d'éléments troublants qui vont à l'encontre du déroulé de la soirée émis par la thèse de l'accusation.

Et c'est un autre élément troublant qu'un témoin direct de l'affaire a dévoilé sur les réseaux sociaux. Nordahl Lelandais a reçu plusieurs coups de téléphone au cours de l'enlèvement présumé lors de la période correspondant à la fois à une absence de l'ancien militaire, et au constat de la disparition de l'enfant.

Un reportage diffusé dans l'émission Indices sur RTLTVI (télévision belge) sur l'affaire évoquait en effet quatre coup de fils reçus par le principal suspect. Et l'auteur des appels ne serait autre que Ludovic B., ami de Nordahl et un proche des mariés, qui aurait selon nos sources passé une grande partie de la soirée à ses côtés.

Un internaute ayant lancé la question sur un espace de discussion dédiée, la cousine de Maëlys –très remontée contre le suspect et qui n'a aucun doute sur sa culpabilité– confirme en effet que Nordahl Lelandais a reçu plusieurs appels sur son téléphone placé en mode avion.

Cette information a plusieurs interprétations possibles. Pour les partisans de la culpabilité de Nordahl Lelandais, elle est le signe que l'homme était dès le début soupçonné d'être impliqué dans la disparition de l'enfant, ce qui corroborerait aussi la thèse du "comportement" étrange de l'ex-militaire. Mais ces appels téléphonique relancent aussi la thèse d'une complicité dans une affaire criminelle d'autant que selon nos informations, le correspondant en question serait le deuxième gardé à vue, retenu brièvement au début de l'affaire avant d'être relâché. Une zone d'ombre de plus dans une affaire qui continue d'en compter plusieurs entre le nom exact de la personne qui a invité Nordahl à la noce (ce point n'a jamais été totalement éclairci) à la présence ou non de drogue (pouvant expliquer l'absence du suspect à plusieurs reprises).

Ludovic B. a-t-il appelé le suspect car il le pensait impliqué dans la disparition de l'enfant ayant vu "quelque chose" (ce qui serait un élément à charge important, et ce que pense la famille de Maëlys)? Ou l'a-t-il contacté pour un motif en lien avec un déplacement pour des stupéfiants –la thèse initiale du suspect– ce qui irait à sa décharge?

Le téléphone de Nordahl Lelandais a reçu plusieurs appels au moment de la disparition de l'enfant.


Commentaires

-