Affaire Nabilla: Thomas l'accuse devant les juges

Face à la justice

Affaire Nabilla: Thomas l'accuse devant les juges

Publié le :

Mercredi 19 Novembre 2014 - 20:38

Mise à jour :

Jeudi 20 Novembre 2014 - 15:57
Thomas Vergara a été entendu mardi 18 par le juge d'instruction dans le cadre de "l'affaire Nabilla". Il a déclaré que Nabilla l'avait bien poignardé, tout en laissant une porte de sortie à sa compagne, toujours derrière les barreaux.
©Papix/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Il a refusé de porter plainte "par amour" pour Nabilla Benattia mais laissait entendre que c'était bien elle qui l'avait blessé. Face au juge d'instruction, Thomas Vergara, le compagnon de la starlette a dû, mardi 18, donner sa version des faits une bonne fois pour toute. Son audition a duré plus de 7 heures.

Convoqué au tribunal de grande instance de Nanterre, il a affirmé que c'est bien Nabilla qui l'avait blessé au thorax à l'arme blanche dans la nuit du 6 au 7 novembre. Le jeune homme a évoquée une dispute pour des motifs "futiles" qui aurait dégénéré. Une scène dont le couple serait coutumier.

Si Thomas Vergara nie formellement s'être automutilé comme l'avait suggéré Nabilla dans une de ses nombreuses versions, il reste mesuré dans son accusation. Les coups n'auraient pas forcément  été volontaires, ce qui laisse une place à l'hypothèse d'un geste malheureux.

Mais une de ses déclarations au juge pourrait faire beaucoup de mal à la bimbo de la téléréalité. Elle aurait en effet, selon Thomas, nettoyé le couteau avant de le jeter hors de l'hôtel où la dispute a eu lieu. Aucune empreinte de Nabilla ou de son compagnon n'avait en effet été retrouvée.

Nabilla est, elle, toujours en détention provisoire pour "tentative d'homicide volontaire" et pour les "violences aggravées" qu'elle aurait commises sur Thomas en août dernier. Jeudi 20, son maintien en détention devrait être examiné sur appel de ses avocats.

Dans une interview accordée à Sept à Huit et diffusée dimanche 16, Thomas Vergara avait réfuté les accusations de violences conjugales dont l'accusait Nabilla et son entourage. Il avait en revanche affirmé qu'il n'était pas rare que Nabilla soit violente.

Thomas Vergara a donné sa version des faits à la justice, mardi 18.

Commentaires

-