Affaire Outreau: ouverture du troisième procès de Daniel Legrand

Affaire Outreau: ouverture du troisième procès de Daniel Legrand

Publié le :

Mardi 19 Mai 2015 - 13:50

Mise à jour :

Mardi 19 Mai 2015 - 14:09
©Chesnot/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Un nouveau procès sur l'affaire d'Outreau débutera à Rennes mardi 19 mai. Acquitté il y a dix ans, Daniel Legrand doit refaire face à la justice pour des faits de viols sur mineurs de 15 ans.

Il est l'un des 13 acquittés de ce fiasco judiciaire que fut l'affaire d'Outreau. Pourtant, ce mardi, Daniel Legrand se retrouve une nouvelle fois devant la justice pour des faits de viols et agressions sexuelles sur mineurs de quinze ans qu'il aurait commis alors qu'il était lui-même mineur et qui n'ont jamais été jugés.

Les faits, qui portent une nouvelle fois sur les quatre fils du couple Thierry Delay et Myriam Badaoui (ces derniers condamnés en 2004 à 20 et 15 ans de réclusion pour avoir violé leurs enfants avec un couple de voisins), seront jugés par la cour d’assises des mineurs de Rennes (Ille-et-Vilaine). Le procès durera trois semaines. Pour son troisième procès après celui de Saint-Omer en 2004 puis celui en appel à Paris en 2005, Daniel Legrand encourt jusqu'à 20 ans de prison. 

Demandé par une association, Innocence en danger, et le syndicat FO-Magistrats, ce procès s'est ouvert à la limite du délai de prescription, et malgré l'échec de la machine judiciaire dans cette affaire. 

"Je suis serein (...), je suis prêt pour défendre mon honneur", a affirmé avant l'audience Daniel Legrand, 33 ans. "Ca fait beaucoup pour un innocent, trois procès", a-t-il ajouté. "C'est un procès qui n'a absolument aucun sens", avait renchéri l'un de ses six avocats, maître Eric Dupont-Moretti, ajoutant qu'"on ne vient pas ici pour démontrer son innocence, elle est acquise". 

"Ca fait 10 ans que je vis avec un puzzle qui n'est pas terminé et seule une belle justice pourra m'apporter cette dernière pièce du puzzle qui pourra me laisser vivre à l'heure d'aujourd'hui", a pour sa part confié Jonathan Delay, l'un des trois fils qui s'est porté partie civile et le seul qui témoignera au procès.

Les 43 témoins cités à comparaître, les principaux acteurs de l'affaire initiale, dont les 13 "acquittés", mais aussi le juge Burgaud ou Myriam Badaoui, vont défiler pendant trois semaines à la barre. 

 

Daniel Legrand (ici en 2005) doit répondre de faits de viols sur mineurs, 10 ans après avoir été acquitté dans l'affaire Outreau.


Commentaires

-