Affamé par son maître, un chaton mange un autre chat

Affamé par son maître, un chaton mange un autre chat

Publié le :

Mardi 11 Septembre 2018 - 09:17

Mise à jour :

Mardi 11 Septembre 2018 - 09:18
Un jeune homme de 20 ans a été condamné par le tribunal de police de Cherbourg, dans la Manche, lundi. Il avait laissé ses deux chatons enfermés chez lui sans nourriture pendant trois semaines. L'un des petits chats est mort, mangé par l'autre.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Il devait partir un week-end, il est parti trois semaines. Une jeune homme de 20 ans a été condamné lundi par le tribunal de police de Cherbourg, dans la Manche. Il avait laissé ses deux chatons enfermés chez lui sans nourriture pendant trois semaine.

Cet habitant d'Equeurdreville, commune déléguée de Cherbourg-en-Cotentin, devait selon son avocate se rendre à l'enterrement d'un ami en Allemagne en septembre 2017.

Mais ce qui devait être un court séjour s'est sensiblement allongé. Le jeune homme a ainsi été absent de chez lui trois semaines, en oubliant complètement les chatons de quatre et cinq mois qu'il avait laissé chez lui sans nourriture selon La Presse de la Manche.

A voir aussi: Caen - le sadique qui torture des chats condamné après 17 nouvelles plaintes

Le voisinage a fini par alerter une association, 40 en chats, qui se charge de stériliser les félins. l'organisation a finalement pu mobiliser une équipe de la police municipale qui a réussi à rentrer dans le logement du suspect, qui lui était toujours absent.

Les agents municipaux ont alors fait une macabre découverte: l'un des chatons était mort, mangé par son compagnon qui était lui en piteux état.

Le prévenu, qui est par ailleurs actuellement incarcéré pour d'autres faits, a donc écopé de 300 euros d'amende mais son chaton encore vivant lui a aussi été retiré. Il a aussi reçu l'interdiction d'avoir la responsabilité d'un animal durant trois ans.

Le petit survivant a été confié à l'association 40 en chats qui l'a soigné. Le chaton a depuis retrouvé une famille qui lui a donné un nom Minium.

A lire aussi:

Hérault: il poignarde à mort sa femme et son chat

Un chat s'invite en direct lors d'une interview à la télévision (vidéo)

Les chats interdits de séjour dans un village néo-zélandais

Le maître a entre autre été condamné à 300 euros d'amende.


Commentaires

-