Affrontements entre CRS et gilets jaunes: un homme finit le visage en sang (vidéo)

Affrontements entre CRS et gilets jaunes: un homme finit le visage en sang (vidéo)

Publié le :

Lundi 19 Novembre 2018 - 14:56

Mise à jour :

Lundi 19 Novembre 2018 - 14:59
Plusieurs incidents (agressions racistes et homophobes) ont émaillé la mobilisation des gilets jaunes samedi. A Quimper, la manifestation a tourné à l'affrontement avec les CRS. Un manifestant a fini le visage en sang après avoir été victime d'un tir de gomme cogne.
© SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Alors que les gilets jaunes avaient annoncé leur mouvement contestataire comme pacifiste, plusieurs incidents ont émaillé la mobilisation du samedi 17 novembre à travers toute la France.

Une manifestante a été tuée par une automobiliste à Pont-de-Beauvoisin (Savoie). Un policier a été percuté par une voiture à Grasse (Alpes-Maritimes). Une jeune femme musulmane a été contrainte de retirer son voile par des gilets jaunes à Saint-Quentin (Aisne).

D'autres incidents sont survenus sur plusieurs points de blocages: plus de 200 blessés ont ainsi été dénombrés.

A Quimper dans le Finistère, un homme a reçu un tir de gomme cogne et a fini le visage en sang. Attention, la vidéo dans le tweet ci-dessous peut heurter la sensibilité.

Lire aussi: nouveau rassemblement des gilets jaunes prévu à Paris le samedi 24 novembre

Boulevard Dupleix, la manifestation a dégénéré et certains gilets jaunes ont commencé à jeter des projectiles sur les CRS qui ont riposté avec des grenades lacrymogènes et des tirs de gomme cogne.

L'homme qui a été sérieusement blessé au visage était en train de ramasser quelque chose par terre quand il a reçu le projectile en caoutchouc dans sa joue droite.

Sur la vidéo, on le voit porter sa main à son visage qui dégouline de sang mais rester calme malgré tout. Alors que les manifestants autour de lui crient de panique ou de rage: "Oh tu l'as niq**! Il lui a visé la tête", hurle ainsi quelqu'un.

Selon Ouest-France, six policiers ont aussi été blessés dans ces incidents et au moins neuf personnes ont été placées en garde à vue.

Et aussi:

Bagarre au couteau entre gilets jaunes dans l'Eure: 3 blessés

Aisne: des gilets jaunes forcent une femme musulmane à retirer son voile

Gilets jaunes: un couple gay victime d'une agression homophobe sur un barrage

Un homme a été blessé par un tir de gomme cogne lors de la manifestation des gilets jaunes samedi à Quimper (Finistère).


Commentaires

-