Afrique du Sud: 4 personnes arrêtées, suspectées d'actes de cannibalisme sur un nombre indéterminé de victimes

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Afrique du Sud: 4 personnes arrêtées, suspectées d'actes de cannibalisme sur un nombre indéterminé de victimes

Publié le 22/08/2017 à 19:32 - Mise à jour à 19:36
©Morebyless/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Vendredi, la police a vu se présenter un homme annonçant qu'il se rendait car il était "fatigué de manger de la chair humaine". L'enquête met petit à petit à jour des actes de cannibalisme commis par un gang de quatre meurtriers.

C'est un fait divers qui fait froid dans le dos qui secoue l'Afrique du Sud. Un groupe de quatre personnes a été arrêté, et est soupçonné d'avoir commis plusieurs agressions et viols qui se seraient terminés par des actes de cannibalisme sur les malheureuses victimes. C'est un des membres du groupe qui, se rendant à la police, a permis l'arrestation des trois autres suspects.

Les faits se déroulent dans le ville d'Estcourt à l'est du pays. Là, un homme localement connu comme étant un guérisseur s'est livré vendredi 18 aux autorités en expliquant quil était "fatigué de manger de la chair humaine". Pour accompagner ses mots, il a remis à la police une main et une jambe qu'il avait en sa possession.

L'individu est ensuite passé aux aveux plus détaillés amenant à l'arrestation de trois autres personnes. Les membres de ce groupe meurtrier sont âgés de 22 à 32 ans et le récit des faits qui leur sont imputés est terrifiant. Ils auraient en effet violé, puis tué une femme avant de consommer une partie de son cadavre. Le crime se serait déroulé le vendredi 19, le jour où le "guérisseur" s'est rendu. Seul ce meurtre a été certifié à ce stade de l'enquête, mais la liste des victimes pourrait être bien plus importante.

En effet, selon une déclaration des autorités locales à la presse, pas moins de huit oreilles auraient été retrouvées dans les lieux où le groupe aurait commis ses actes.

Le site France Diplomatie rappelle que l'Afrique du Sud, destination prisée par les touristes, souffre cependant d'un taux de criminalité très élevé, notamment en ce qui concerne les atteintes à la personne.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Les meurtriers ont tué au moins une femme avant de la dévorer, mais la liste des victimes est sans plus grande.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-