Agression antisémite: un adolescent de 14 ans roué de coups et traité de "sale juif" dans le Val-d'Oise

Discrimination

Agression antisémite: un adolescent de 14 ans roué de coups et traité de "sale juif" dans le Val-d'Oise

Publié le :

Jeudi 01 Mars 2018 - 14:43

Mise à jour :

Jeudi 01 Mars 2018 - 14:59
Trois adolescents juifs qui se rendaient à la synagogue ont été pris à partie mercredi soir à Montmagny dans le Val-d'Oise par plusieurs jeunes, qui ont agressé l'aîné, le traitant de "sale juif". Quatre d'entre eux, mineurs, ont été placés en garde à vue.
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un adolescent de confession juive a été pris à partie par un groupe de jeunes mercredi 28 février au soir, près de la synagogue de Montmagny dans le Val-d'Oise, où il se rendait d'ailleurs avec son frère et sa sœur pour célébrer la fête juive de Pourim.

Selon Franceinfo, qui révèle l'information, la fratrie était en train de s'amuser avec des pétards quand huit individus les ont invectivés, traitant l'aîné de "sale juif".

Lire aussi: Sarcelles - deux adolescents agressent violemment un enfant de 8 ans portant une kippa

L'histoire aurait pu s'arrêter à l'insulte. Mais en sortant de la synagogue, ces trois mêmes adolescents auraient été encerclés par un groupe d'une quinzaine d'individus cette fois.

L'aîné, qui serait âgé de 14 ans selon plusieurs sources, aurait une fois de plus été la cible d'insultes puis a été roué de coups de pied et de poing. Il aurait également reçu un coup de bâton et se serait fait voler sa kippa, toujours selon l'information de Franceinfo.

Les forces de l'ordre ont procédé à quatre interpellations. Quatre garçons mineurs (âgés de 14 à 15 ans) ont été placés en garde à vue et poursuivis pour "vols avec violences en réunion et en raison de la religion". La victime en a formellement reconnu deux.

Le parquet de Pontoise a ouvert une enquête et retenu le caractère antisémite de l'agression. Des interrogatoires sont en cours mais la garde à vue des quatre mineurs en question pourrait être prolongée ce jeudi 1er mars.

A noter que l'étendue des blessures de la victime ainsi que la durée de l'ITT qui lui a été prescrite n'ont pas été encore révélées.

Le vol est puni de sept ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende lorsqu'il réunit plusieurs circonstances aggravantes telles que les violences, le fait d'être commis en réunion ou en raison de la religion de la victime.

Mais les agresseurs présumés faisant partie, dans ce cas précis, de la tranche d'âge 13-15 ans, ils ne peuvent se voir infliger que la moitié de la peine de prison prévue pour un adulte, soit trois ans et demi, et maximum 7.500 euros d'amende.

Un adolescent juif qui se rendant à la synagogue avec son frère et sa sœur a été agressé par plusieurs individus mercredi à Montmagny dans le Val-d'Oise.

Commentaires

-