Agression de Kim Kardashian: pour son ex-garde du corps, un tel incident était prévisible

Agression de Kim Kardashian: pour son ex-garde du corps, un tel incident était prévisible

Publié le :

Mardi 04 Octobre 2016 - 16:55

Mise à jour :

Mardi 04 Octobre 2016 - 17:02
©MYB/ZOB/ZDS/WENN.COM/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Suite à l'agression de Kim Kardashian à Paris, son ex-garde du corps a tenu à réagir, déclarant qu'un tel incident était prévisible. Cet ancien policier new-yorkais de 42 ans a également déploré le manque de sécurité déployé autour de la starlette de téléréalité.

Au lendemain de l'agression de Kim Kardashian à Paris, son ex-garde du corps a tenu à réagir. Pour lui, un tel incident était prévisible, notamment en raison de son omniprésence sur les réseaux sociaux. "C'est à cause de la façon dont Kim expose sa richesse et ses diamants", a déclaré Steve Stanulis au Daily Mail. Viré en mai dernier par Kanye West, cet ancien policier new-yorkais de 42 ans a notamment déploré le manque de sécurité déployé autour de la starlette. "Elle porte des pierres précieuses qui valent peut-être 10 millions de dollars et ils essaient d'économiser sur les dépenses de sécurité. Il y a presque 50 millions de gens (sur Twitter, NDLR) qui savent à tout moment où elle se trouve".

"Je comparerais le statut de Kim à celui d'une femme qui se fait reconnaître partout dans le monde, à l'image de la princesse Diana. Peu importe où elle se rend, les paparazzis et les fans la suivent partout. La semaine dernière, elle a presque failli se faire attaquer par quelqu'un qui s'est précipité sur elle. Cela aurait dû servir d'avertissement. (...) Je ne formule aucune critique à l'égard de Pascal Duvier (son garde du corps actuel, NDLR). C'est un homme bien et il est honnête. Mais il a besoin de renfort", a-t-il déclaré, cette fois-ci dans l'émission de télévision Good Morning Britain.

Son bodyguard du moment, absent au moment des faits, a lui aussi tenu à réagir suite au braquage survenu à Paris. "Les évènements qui se sont déroulés à Paris sont une des choses les plus répu­gnantes que j’ai vues", a-t-il écrit sur son blog (suspendu depuis) précisant qu'il comptait bien retrouver les agresseurs de Kim Kardashian. "Nous avons des infos, des pistes, et nous allons vous retrou­ver. Ça, je vous le promets… Vous vous en êtes pris à la mauvaise personne".

Les faits se sont déroulés dans la nuit de dimanche 2 à lundi 3 dans une discrète résidence hôtelière de luxe près de la Madeleine et des grands magasins, dans un quartier cossu de la capitale. Les braqueurs, au nombre de cinq, portaient "des blousons de police". Ils sont ensuite entrés dans les appartements de la star téléréalité où elle a été ligotée et enfermée dans la salle de bain. Au total, neuf millions d'euros de bijoux ont été dérobés. 

 

Kim Kardashian a été agressée dans la nuit de dimanche 2 à lundi 3 dans un hôtel parisien.


Commentaires

-