Agression homophobe: ils agressent et violent un homosexuel à trois

Agression homophobe: ils agressent et violent un homosexuel à trois

Publié le 09/08/2019 à 10:44 - Mise à jour à 10:50
© DENIS CHARLET / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 33 ans a été agressé et violé par trois individu samedi 3 à Nice au bas de son immeuble en raison de son orientation sexuelle. Il a déposé plainte.

Les insultes, les coups et le viol. Un Niçois de 33 ans a été violemment agressé par trois individus, dont deux qu'il connaissait de vue, en raison de son orientation sexuelle. Il a déposé plainte pour "pour viol en réunion et viol commis à raison de l’orientation sexuelle de la victime".

Nice Matin a recueilli le témoignage de la victime: "Il y avait trois hommes en bas de mon immeuble. J’en connaissais deux de vue. Une vingtaine d’années. Ils traînaient là depuis quelque temps et, chaque fois que je passais, ils me lançaient des insultes homophobes au loin. J’avais décidé de ne pas entendre, de ne pas relever". Les faits ont lieu vers 19h30 alors que la victime rentrait de son travail.

Lire aussi - Agression homophobe à Lille: un homme frappé et traité de "sale pédé"

Comme le précise la victime, les faits ne sont pas arrêtés à des insultes. "Ils m’ont ouvert la bouche de force et m’ont contraint à pratiquer des fellations. Ça a duré une vingtaine de minutes, peut-être plus, je ne sais plus. Puis, l’un d’eux a dit : «J’en ai marre, on se casse» et ils sont parti", précise-t-elle

Le jeune homme a appelé un poche qui l'accompagné à l'hôpital puis au commissariat où il a déposé plainte.

Le centre LGBT Nice-Côte d’Azur a annoncé, mardi, qu’il allait se constituer partie civile dans ce dossier. "Aujourd’hui, la loi est au côté des victimes et c’est notre rôle d’association d’interpeller la justice. Alors que seule une victime sur cinq porte plainte, nous leur disons que nous sommes à leurs côtés. Et nous adressons un message aux agresseurs: l’homophobie n’est pas impunie et on fera le maximum pour qu’elle soit punie. On redit publiquement qu’on n’insulte pas, on n’agresse pas, on ne tabasse pas quelqu’un parce qu’il est homosexuel", a fait savoir le président, Erwann Le Hô au journal.

Voir:

Strasbourg: trois interpellations pour agression homophobe

Agression homophobe à Lyon, un lycéen de 16 ans interpellé

Agression homophobe présumée d'un couple de femmes à Lyon

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme de 33 ans a été agressé et violé par trois individu samedi 3 à Nice au bas de son immeuble en raison de son orientation sexuelle.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-