Agression sexuelle ou "gauloiserie"? Le baiser forcé d'un tennisman français à une journaliste déclenche la polémique

Roland-Garros

Agression sexuelle ou "gauloiserie"? Le baiser forcé d'un tennisman français à une journaliste déclenche la polémique

Publié le :

Mardi 30 Mai 2017 - 16:31

Mise à jour :

Mardi 30 Mai 2017 - 17:07
Le jeune tennisman Maxime Hamou s'est livré à un dérapage en direct sur Eurosport lundi. Interrogé par la journaliste Maly Thomas, ce dernier l' a enlacé et a tenté de l'embrasser à plusieurs reprises sans son consentement.
©Capture d'écran Eurosport
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un dérapage en direct. Le jeune tennisman français Maxime Hamou a scandalisé par son comportement lors d'une interview, lundi 29, avec la journaliste d'Eurosport Maly Thomas. Alors que cette dernière tente de l'interroger sur sa récupération après sa défaite contre l'Equatorien Pablo Cuevas, le jeune homme tente une première fois d'embrasser de force la journaliste, l'attirant vers lui tandis qu'elle essaie de le repousser, visiblement très gênée.

"Je viens de finir ma récupération, les étirements et tout ça. Je vais rentrer chez moi me redoucher et manger au resto avec ma famille", répond le jeune sportif qui retient toujours la jeune femme et essaye de nouveau de lui embrasser la joue. "Décidément Maxime est très en forme", commente, très mal à l'aise, Maly Thomas.

La scène n'est pas terminée puisque le joueur retient la jeune journaliste plus fermement par le cou à la fin de l'interview avant d'avoir des mains baladeuses. La séquence n'a d'ailleurs pas particulièrement choqué les présentateurs et consultants d'Eurosport en plateau, s'amusant de la scène. "Ben voilà ça se passe bien", conclut finalement Henri Leconte...

Sur les réseaux sociaux, la scène a immédiatement été commentée par les internautes, la majorité s'insurgeant du comportement très déplacé du jeune homme.

L'ancienne ministre Cécile Duflot a également réagit à l'affaire, dénonçant la passivité des commentateurs devant la scène qui se déroulait devant eux.

Certains ont toutefois pensé que Maxime Hamou s'était plutôt comporté "en séducteur" et s'était simplement "pris un rateau".

Le ministère de la Justice rappelle qu'une agression sexuelle est "un acte à caractère sexuel sans pénétration commis sur la personne d’autrui, par violence, contrainte, menace ou surprise". Il peut s’agir par exemple de caresses ou d’attouchements de nature sexuelle.

Sur les réseaux sociaux, la scène a immédiatement été commentée par les internautes.

Commentaires

-