Agression sexuelle pédophile: un élu de Gironde suspecté

Agression sexuelle pédophile: un élu de Gironde suspecté

Publié le :

Samedi 21 Juillet 2018 - 16:51

Mise à jour :

Samedi 21 Juillet 2018 - 17:44
Deux jeunes garçon de 12 et 15 ans affirment avoir été agressés sexuellement près d'Arcachon lors de la finale de la Coupe du monde. Un homme, conseiller municipal de Lège-Cap-Ferret (Gironde), a été placé en garde à vue vendredi.
© JACQUES DEMARTHON / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Deux adolescents auraient accusé un élu municipal de Lège-Cap-Ferret (Gironde) d'agression sexuelle. L'enquête n'en est encore qu'à ses débuts et les faits sont donc à prendre avec précaution. L'homme a été placé en garde à vue vendredi 20 au soir.

Les faits se seraient déroulés dimanche 15 lors des la retransmission de la finale de la coupe du monde ou des festivités consécutives à la victoire de la France. Les deux victimes présumées sont des garçons respectivement âgé de 12 et 15 ans qui se trouvaient dans la région du Bassin d'Arcachon pour les vacances. Selon Sud-Ouest, le suspect est bien un élu de Lège-Cap-Ferret mais l'agression aurait eu lieu au centre de Loisires de Fours, où était retransmis l'évènement.

On ignorait ce samedi 21 quels étaient précisément les faits reprochés au suspect. L'enquête a été ouverte pour agression sexuelle sur mineur, expression qui peut s'appliquer à différents comportements mais qui exclue la pénétration, qui relève elle du viol. Même si cette qualification peut évoluer.

Voir: Indre - un haut-fonctionnaire, "prédateur" pédophile "dangereux", mis en examen 

Deux plaintes ont été déposées lundi 17. Les deux adolescents ont-ils pu désigner leur agresseur présumé? On l'ignorait ce samedi, mais l'homme se serait de lui-même rendu à la gendarmerie de Lège-Cap-Ferret.

[MAJ, dimanche 22 à 11h] Placé en garde à vue vendredi soir, l'homme a été libéré samedi. L'enquête se poursuit.

L'enquête a été ouverte par le parquet de Bordeaux, qui a confirmé la qualité du suspect, et confiée à la brigade de Lège-Cap-Ferret. 

L'agression sexuelle d'un mineur de 15 ans est punissable de 10 ans de prison et 150.000 euros d'amende.

De nombreux cas d'agressions sexuelles ont été dénoncées, notamment sur Internet, avec pour théâtre la victorie des Bleus ou leur passage sur les Champs-Elysées.

Lire:

Les internautes dénoncent les agressions sexuelles après la victoire des Bleus

Victoire des Bleus: un cinquentenaire accusé d'agression sexuelle relaxé "au bénéfice du doute"

Soupçonnée d'avoir livré sa fille de deux ans à des hommes pour qu'ils la violent sous ses yeux

L'homme accusé d'agression sexuelle sur mineurs s'est présenté lui-même à la gendarmerie.


Commentaires

-