Ajaccio: débarquée d'un vol Easyjet car son bébé a la varicelle (photo)

Ajaccio: débarquée d'un vol Easyjet car son bébé a la varicelle (photo)

Publié le :

Vendredi 24 Août 2018 - 10:52

Mise à jour :

Vendredi 24 Août 2018 - 11:04
Une mère et sa fille ont été débarquées d’un avion de la compagnie Easyjet car le stewart soupçonnait le bébé de neuf mois d’être atteint de la varicelle à la mi-août.
© PASCAL PAVANI / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

C'est une mésaventure particulièrement pénible qu'a traversée Sarah Poggionovo, une jeune mère de famille, qui a pris l'avion avec sa petite fille de 9 mois. En effet, le 13 août dernier, elles ont été débarquées d'un vol de la compagnie Easyjet au départ d'Ajaccio et qui devait rallier la ville de Lyon.

Après s'être enregistrée, la petite famille a passé les contrôles de sécurité et a embarqué à bord de l'appareil en fin de journée. C'est peu avant le décollage qu'un stewart a annoncé à la jeune maman qu'elle devait quitter l'avion selon le Progrès. "Je lui ai précisé qu’elle n’était pas contagieuse, que les boutons avaient fait des croûtes, ce qui signifie que le virus n’était plus actif", a expliqué Sarah au personnel de bord qui n'a rien voulu savoir.

Avec son enfant dans les bras, la jeune femme est débarquée de l'avion sans ménagement. "Ils m’ont alors balancé mes bagages et abandonnée sur le tarmac", a-t-elle raconté avant de préciser: "Il faisait nuit, il n’y avait presque plus personne, et je me retrouve seule avec ma fille et mes grosses valises. Là, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps". Elle a assuré que la compagnie aérienne n'avait rien fait pour les aider. Alors qu'elle a réussi à obtenir rapidement un certificat médical assurant que sa fille n'était plus contagieuse, EasyJet a refusé de lui vendre un nouveau billet de suite.

Voir - Emirates: une famille expulsée d'un avion à cause du fils autiste

De son côté, Easyjet a fait savoir que "les passagers avec une varicelle active (au stade contagieux) ne sont pas admis à bord. Ils peuvent voyager sept jours après l'apparition du dernier nouveau bouton et sur présentation d’un certificat médical attestant du caractère non contagieux de la condition du passager. La sécurité et le bien-être de nos passagers sont notre première priorité ". 

C'est finalement par un vol d'Air Corsica que la petite famille a fini par rejoindre la capitale des Gaules.

Lire aussi:

Un couple gay expulsé d'un avion pour laisser ses places à deux hétérosexuels

Surbooking: EasyJet oblige un mineur de 15 ans à débarquer d'un avion, et le laisse seul dans l'aéroport

Une mère et sa fille ont été débarquées d’un avion car la petite avait la varicelle.


Commentaires

-