Albi: le buraliste Luc Fournié condamné à 7 ans de prison, la légitime défense n'a pas été retenue

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Albi: le buraliste Luc Fournié condamné à 7 ans de prison, la légitime défense n'a pas été retenue

Publié le 02/04/2015 à 11:42 - Mise à jour à 17:38
©Fayolle Pascal/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

Luc Fournié, patron d'un bar-tabac de Lavaur (Tarn), a été jugé coupable d'homicide volontaire, cinq ans après avoir tué un jeune cambrioleur de 17 ans d'un tir de fusil de chasse. La légitime défense n'a pas été retenue.

La cour d'assises d'Albi n'a finalement pas retenu la légitime défense dans le procès de Luc Fournié, le buraliste qui avait abattu d'un tir de fusil de chasse Jonathan Lavignasse, ce jeune cambrioleur de 17 ans qui s'était introduit dans son commerce en 2009. Le tribunal a jugé que la riposte du buraliste était disproportionnée par rapport à la gravité de l'atteinte, et rejeté la requête de légitime défense, pourtant réclamée par l'avocat général.

Luc Fournié a donc été condamné ce mercredi 1er avril à 7 ans de prison pour "meurtre et violences volontaires". Un jugement qui conforte la position des parties civiles et va dans le sens de l'ordonnance du juge d'instruction et de la chambre de l'instruction de la cour d'appel, qui avait renvoyé le gérant du bar-tabac devant les assises pour meurtre.

Les faits remontent au lundi 14 décembre 2009: Jonathan, lycéen de 17 ans, avait été abattu vers 2h30 du matin, alors qu'il venait de rentrer par effraction dans le commerce de Luc Fournié, avec un autre adolescent mineur, qui a pu échapper aux tirs et s'enfuir. Le buraliste avait passé une dizaine de jours en détention provisoire, juste après le drame.

Alors qu'à l'annonce du verdict la famille de Luc Fournié s'est éffondrée en larmes sur les bancs du tribunal d'Albi, les proches de la victimes se sont dits pour leur part satisfaits du verdict par la voix de leur avocat, Patrick de Maisonneuve: "c'est important qu'on dise que dans ce pays on ne peut se faire justice soi-même".

Une décision de justice qui a fait réagir Jean-Marie Le Pen, invité de BFMTV ce jeudi matin. "Depuis des années la notion de légitime défense a été vidée de sa substance, ce qui a privé de sécurité les citoyens. Chacun doit pouvoir de se défendre ainsi que sa famille chez lui", a expliqué le président d'honneur du Front national.

 

Auteur(s): MM


PARTAGER CET ARTICLE :


Luc Fournié écope de 7 ans de prison pour "meurtre et violences volontaires".

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-