Alençon: un local du Front national incendié, la piste criminelle privilégiée par les enquêteurs

Alençon: un local du Front national incendié, la piste criminelle privilégiée par les enquêteurs

Publié le :

Samedi 18 Mars 2017 - 15:54

Mise à jour :

Samedi 18 Mars 2017 - 15:56
©Bertrand Guay/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un local du Front national a été partiellement détruit par un incendie criminelle dans la nuit de vendredi à ce samedi. Troispersonnes qui habitent au-dessus du local, situé dans une rue du centre historique de la préfecture de l’Orne.

La devanture du lieu porte encore les stigmates de l'incendie. Le local de permanence politique du Front National d’Alençon (Orne) a été incendié ce samedi 18 , vers 2 h du matin. Intoxiquées par les fumées, trois personnes ont été transportées à l’hôpital. Les enquêteurs estiment pour l'heure que la piste criminelle est la plus crédible.

"Il s'agit d'un incendie d'origine criminelle parce qu'il a été mis à l'intérieur du local après qu'une des vitres de l'ancien fond de commerce ait été brisée au moyen d'une barrière de type CRS, utilisée pour contenir les foules",  a indiqué François Coudert, procureur de la Républiqe d'Alençon lors d'une point presse. "Le feu a ensuite été mis à l'intérieur. Par quel moyen, on ne sait pas. L'enquête est en train de déterminer les responsabilités et les motivations du ou des auteurs. Elle a été confiée à la brigade de sûreté urbaine d'Alençon. La police technique et scientifique s'est déplacée sur place, je me suis déplacé sur place et sur le plan humain, trois personnes incommodées par les fumées ont été évacuées par les pompiers", a-t-il ajouté. Brièvement intoxiquées, ces dernières, qui habitaient au-dessus du local, sont tirées d'affaire.

Lionel Stieffel, président du Front National dans l’Orne a tenu à régir à cette incendie: "c’est quasiment un acte de terrorisme (…) je pense que c'est très grave". Et d'ajouter: "il faudrait aussi que les politiques commencent à arrêter d’appeler à tout faire pour contrer le FN. Il est grand temps que les Français réagissent. Nous ferons en sorte que ces personnes soient punies si on arrive au pouvoir parce que ça devient intenable pour tout le monde".

L’enquête a été confiée à la brigade de sûreté d’Alençon.

"Il s'agit d'un incendie d'origine criminelle parce qu'il a été mis à l'intérieur du local", a expliqué le procureur de la République.

Commentaires

-