Alerte info - Romans: intervention des démineurs sur un site nucléaire d'Areva après la découverte de substances "suspectes" [MAJ]

Alerte info - Romans: intervention des démineurs sur un site nucléaire d'Areva après la découverte de substances "suspectes" [MAJ]

Publié le :

Mardi 07 Novembre 2017 - 12:18

Mise à jour :

Mardi 07 Novembre 2017 - 12:36
A Romans, dans la Drôme, le site Areva NP qui fabrique du combustible pour les réacteurs nucléaires a été évacué ce mardi. Des "substances suspectes" ont été retrouvées dans la cabine d'un camion à l'entrée du site et des démineurs venant de Lyon ont été appelés sur place. [MAJ 12h30: Mais le périmètre se sécurité a rapidement été levé. Et la préfecture a confirmé l'absence d'explosifs]
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une effervescence inhabituelle régnait ce mardi 7 au matin à Romans, dans la Drôme, autour du site nucléaire Areva NP, qui a un temps été évacué. Un périmètre de sécurité (d'un rayon de 200 mètres autour de la zone) avait été mis en place en milieu de matinée selon une information du Dauphiné Libéré, qui précise que des "substance suspectes" ont été retrouvées à l'intérieur de la cabine d'un camion qui voulait entrer dans le site.

A noter qu'il s'agit d'un site nucléaire, qui fabrique et assemble des combustibles pour les réacteurs nucléaires. Ce n'est en aucun cas une centrale. Mais l'alerte a tout de même été donnée et les forces de l'ordre ont fait appel à des démineurs de Lyon pour venir inspecter le camion. 

Mise à jour à 12h30: Les mesures de confinement ainsi que le périmètre de sécurité ont toutefois été rapidement levés après examen du camion, qui aurait "bipé" en passant le point de contrôle. La préfecture a confirmé à un journaliste du Dauphiné Libéré présent sur place qu'il n'y avait aucun appareil ou engin explosif à bord du véhicule: "Une équipe de déminage est intervenue ce qui a permis d’exclure la présence d’un engin explosif. Le périmètre de sécurité ainsi que les mesures de confinement ont été levés".

La situation est donc rapidement rentrée dans l'ordre.

Un périmètre de sécurité a été mis en place autour du site. (Illustration)


Commentaires

-