Alerte à Paris: un homme recherché pour avoir poignardé "gratuitement" des passagers de la ligne 7 du métro

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Alerte à Paris: un homme recherché pour avoir poignardé "gratuitement" des passagers de la ligne 7 du métro

Publié le 20/01/2017 à 14:14 - Mise à jour à 14:22
©Benoît Tessier/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme a poignardé ou tenté de poignarder des personnes jeudi soir sur la ligne 7 du métro parisien. Il a pris la fuite et n'a toujours pas été retrouvé, ce vendredi matin.

Scènes d'effroi jeudi 19 au soir dans le métro parisien. Sur la ligne 7, un homme a poignardé ou tenté de poignarder des personnes "gratuitement" dans différentes stations entre les Xe et XIXe arrondissements, selon Le Parisien.  

La première agression est intervenue à 21h15 dans une rame de la ligne 7 en direction de Villejuif, entre les stations Crimée et Riquet. Un homme a été blessé par un individu qui lui a asséné trois coups de couteau sur le flanc. L'agresseur a alors pris la fuite à la sortie Riquet. La victime a été prise en charge par des témoins et évacuée en urgence vers l'hôpital Lariboisière. Ses jours ne seraient pas en danger. 

Vers 22h45, station Jacques Bonsergent, c'est un autre usager qui a signalé à des agents RATP avoir échappé à une agression: un homme aurait tenté de lui donner des coups de couteau, sans le blesser. Le signalement de l’auteur correspondait à celui de la précédente agression. 

La dernière attaque a eu lieu vers 00h50 à la station Gare de l'Est. Deux voyageurs ont fait savoir qu'ils ont été pris à partie par un homme armé d'un couteau. Ils n'ont pas été blessés et là encore, le signalement de l'agresseur correspondait à celui des autres agressions.

Selon les premiers éléments de l’enquête, "rien de laisse à penser que ces agressions puissent relever d’autre chose que du droit commun", a indiqué une source policière à LCI. Une enquête a été confiée au SRT Evangile, le pôle d'investigation de la brigade des réseaux ferrés.

L’exploitation des images de vidéosurveillance était encore en cours, ce vendredi, pour tenter de mettre la main au plus vite sur cet homme. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Une enquête a été confiée au SRT Evangile, le pôle d'investigation de la brigade des réseaux ferrés.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-