Alexia Daval: ses parents témoignent de provocations des proches de Jonathann

Alexia Daval: ses parents témoignent de provocations des proches de Jonathann

Publié le :

Lundi 22 Octobre 2018 - 16:03

Mise à jour :

Lundi 22 Octobre 2018 - 16:11
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, les parents d'Alexia Daval, se sont confiés dimanche à la télévision et ont expliqué avoir été victimes (eux ou des membres de leur famille) de provocations des proches de Jonathann Daval, mis en examen pour le meurtre de leur fille.

Près d'un an après le meurtre d'Alexia Daval, les circonstances exactes du drame sont encore floues. Son mari Jonathann avait avoué l'avoir étranglée par accident avant de se rétracter, de clamer son innocence et de crier au complot familial, accusant son beau-frère Grégory Gay.

Depuis les aveux suivis des revirements de situation, les relations entre la famille de la victime, les Fouillot, et les proches du suspect, les Daval, sont très tendues voire conflictuelles. De plus, ils vivent tous à Gray-la-Ville en Haute-Saône, et ça n'arrange rien à la situation.

Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, qui s'étaient montrés très unis avec le beau-fils après la découverte du corps d'Alexia, jusqu'à ce qu'il avoue l'avoir tuée, ont témoigné dimanche 21 sur BFM du calvaire qu'ils vivent à cause de cette incertitude et de ces tensions interfamiliales.

Lire aussi: meurtre d'Alexia Daval - une bombe aérosol intéresse les enquêteurs

"Du fond de sa prison, Jonathann a réussi à englober toute la famille dans sa version. Ils sont persuadés de son innocence", a ainsi expliqué Jean-Pierre Fouillot, assurant que des proches ont subi des provocations de la part des Daval ou d'amis à eux.

"Ils sont même venus provoquer notre famille proche, sur le lieu de travail. Il y a eu des manifestations hostiles dans la rue. Il a réussi à détruire deux familles en même temps", a-t-il poursuivi.

Isabelle Fouillot, la mère d'Alexia, a déploré que dans une récente interview la mère de Jonathann n'a pas eu un seul mot pour la jeune femme ni fait preuve d'aucune compassion: "Ce qui m'a choquée, c’est qu’elle n’a pas eu un mot pour Alexia. Je me demande si elle aimait sa belle-fille. Qu’elle soutienne son fils, c’est normal, mais du fond de sa prison, Jonathann continue de manipuler son entourage. Elle dit qu'elle a beaucoup pleuré. Mais nous on pleure tous les soirs".

Et aussi:

Meurtre d'Alexia: la demande de mise en liberté de Jonathann Daval rejetée

"Agressif et manipulateur": l'expertise qui accable Jonathann Daval

Jonathann Daval montre une personnalité difficile à cerner

Près d'un an après la mort d'Alexia Daval, ses parents ont confié avoir été provoqués par la famille de Jonathann, leur gendre, mis en examen pour le meurtre.

Commentaires

-