"Allah Akbar! Je connais Abdeslam": il menace de faire sauter Disneyland Paris

"Allah Akbar! Je connais Abdeslam": il menace de faire sauter Disneyland Paris

Publié le :

Mardi 15 Janvier 2019 - 12:48

Mise à jour :

Mardi 15 Janvier 2019 - 12:51
©Hadj/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme qui a menacé de faire sauter Disneyland Paris samedi, après avoir crié "Allah Akbar! Je connais Abdeslam", a été jugé lundi pour apologie publique d'un acte de terrorisme.

Un Belge de 31 ans a écopé lundi 14 de huit mois de prison avec sursis, ainsi que trois ans d'interdiction du territoire français, pour apologie publique d'un acte de terrorisme.

Samedi 12, il s'est rendu à Disneyland Paris, et a menacé de tout faire sauter. "Allah Akbar, j’ai une kalach, j’ai du C4. Je vais faire sauter Disney, je connais Abdeslam. J’ai fait un an de prison avec lui à Fleury-Mérogis, je n’aime pas les Juifs, il a eu raison d’en tuer", a-t-il crié avant de se faire arrêter, selon des propos relayés par Le Parisien.

Ce trentenaire, un Belge d'origine italienne prénommée Antonio, a été jugé en comparution immédiate. Avant son jugement, il avait reçu une obligation de quitter le territoire français (OQTF) de la préfecture de Seine-et-Marne.

Lire aussi: Disneyland Paris - un hacker trouve une faille pour éviter la queue

Lors de l'audience, il a tenté de justifier son comportement, expliquant qu'il était ivre alors que son état de santé lui interdit de consommer de l'alcool: "J’étais plein alors que je n’ai pas le droit de boire. J’ai été opéré de la tête, j’ai été deux mois dans le coma".

Pour ses propos antisémites et pour apologie du terrorisme, le procureur-adjoint avait requis un an de prison dont six mois ferme avec une interdiction du territoire français pendant dix ans.

Mais l'état d'alcoolémie et l'état de santé du prévenu ont finalement joué en sa faveur. A noter qu'il n'avait jamais mis les pieds en France avant ce week-end, et donc qu'il n'a jamais été en prison avec Salah Abdeslam à Fleury-Mérogis.

Et aussi:

Rennes: une voiture percute un bus, le conducteur a crié "Allah Akbar"

Rhône: armé d'un tournevis, il menace des passants au cri d'Allah Akbar

Grisolles: une forcenée en burqa saccage un centre de loisirs au cri d'"Allah Akbar"

Un homme qui a menacé de faire sauter Disneyland Paris samedi, en criant "Allah Akbar! Je connais Abdeslam", a été jugé lundi en comparution immédiate.


Commentaires

-