Allemagne: le pays pleure Tugce Albayrak, tuée pour être venue en aide à deux ados

Emotion

Allemagne: le pays pleure Tugce Albayrak, tuée pour être venue en aide à deux ados

Publié le :

Lundi 01 Décembre 2014 - 13:56

Mise à jour :

Lundi 01 Décembre 2014 - 21:13
Tugce Albayrak , une jeune femme turque, est décédée en Allemagne vendredi 28 après avoir été battue à mort par trois hommes. Ces derniers lui reprochaient de s'être interposée alors qu'ils agressaient deux jeunes filles.
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER :

MM et PP

-A +A

L'histoire de Tugce Albayrak a ému toute l'Allemagne. Cette jeune femme turque de 23 ans est décédée vendredi 28 après deux semaines de coma à l'hôpital d'Offenbach, une petite ville à quelques kilomètres de Francfort, dans le centre de l'Allemagne. Elle avait été passée à tabac par trois hommes alors qu'elle venait de venir en aide à deux adolescentes.

Les faits se sont déroulés le 15 novembre dernier. Tugce entend des cris dans les toilettes d'un fast-food de la ville. Deux adolescentes y sont prises à partie par un groupe de trois hommes. Elle s'interpose. Si les faits restent encore à éclaircir, sur les images de vidéosurveillance, on la voit, quelques minutes plus tard, sur le parking de l'établissement. Les agresseurs l'attaquent à coups de batte de baseball. Elle tombe dans le coma. Le suspect, âgé de 18 ans, a depuis été arrêté et a avoué l'agression.

Tombée dans un coma irréversible, sa famille a décidé vendredi de la débrancher de la machine qui la maintenait en vie. C'était le jour de son 23e anniversaire. Depuis, des milliers de personnes se sont réunies dans plusieurs villes d'Allemagne pour rendre hommage à leur "héroïne", véritable "icône du courage". Dans une lettre adressée à la famille de la jeune femme, le ministre-président du Land de Hesse, Volker Bouffier, a écrit: "là où d'autres gens regardaient ailleurs, Tugce a fait preuve d'un courage et d'une moralité exemplaires".

Et pendant que les enquêteurs cherchent toujours à savoir ce qui s’est exactement passé, de nombreuses voix se sont élevées pour que Tugce reçoive, même à titre posthume, la médaille du mérite de la part du gouvernement fédéral. Une pétition en ce sens a même été lancée, que plus de 140.000 personnes ont déjà signées, ce lundi en début de soirée.

Le président de la République allemande, Joachim Gauck, a annoncé samedi 29 qu’il allait étudier cette possibilité.

Les secours ont découvert parmi les effets personnels de Tugce sa carte de donneuse d'organes, selon le journal allemand Bild. Ainsi, même après sa mort, la jeune femme va pouvoir continuer à aider son prochain.

 

L'Allemagne rend hommage à Tugce Albayrak.

Commentaires

-