Un couple de retraités agressés en pleine nuit en Alsace: leur petit-fils était complice des malfaiteurs

Un couple de retraités agressés en pleine nuit en Alsace: leur petit-fils était complice des malfaiteurs

Publié le 29/06/2017 à 16:42 - Mise à jour à 17:07
©Gile Michel/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un couple de personnes âgées a été victime d'une agression à main armée début juin à Pfastatt. Les auteurs ont été identifiés par la police. Leur petit-fils était l'un des complices du vol.

On ne choisit pas sa famille. Un couple de retraités septuagénaires, commerçants encore en activité, a été cambriolé puis agressé au début du mois de juin à Pfastatt, près de Mulhouse dans le Haut-Rhin, rapporte France Bleu Alsace. Détail singulier, leur petit-fils était dans le coup.

Les faits se sont déroulés le 8 juin. L’homme, qui entend du bruit dans la maison se lève et tombe nez à nez avec deux individus cagoulés et armés. Il se fait bousculer par les malfaiteurs qui veulent que ce dernier leur révèle l'emplacement de ses coffres-forts, ce qu'il refuse. Dans sa chute, le septuagénaire se fracture le col du fémur. Devant l'obstination de la victime, les cambrioleurs s'enfuient avec quelques bijoux, de l'argent liquide et des vêtements de marque pour un total de 5.000 euros ainsi qu'avec le véhicule familial.

Les deux individus abandonnent ensuite le véhicule qui est retrouvé par les forces de l'ordre, entre temps alertées, le lendemain des faits. Grâce aux relevés faits dans la voiture et aux investigations de la police, deux suspects sont rapidement interpellés. Un mineur et un majeur sont placés en garde à vue mercredi 28. Au cours de leur audition, les deux suspects reconnaissent les faits et désignent l'homme qui les a renseignés sur l'aisance de leurs victimes. Surprise pour les policiers, il s'agit du propre-petit fils du couple de retraités. Il a également été appréhendé dans la foulée de ces révélations.

Le trio malveillant a été déféré devant la justice ce jeudi 29. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Les malfaiteurs avaient été renseignés par le petit-fils des victimes.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-