Alsace: trois chasseurs s'intoxiquent en prenant de l'insecticide pour du lait

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 29 mars 2016 - 20:29
Image
Un camion de pompier.
Crédits
©Frédéric Bisson/Flickr
Un chasseur a été victime d’une grave intoxication alimentaire en Alsace.
©Frédéric Bisson/Flickr
Un chasseur a été victime d’une grave intoxication alimentaire après avoir vraisemblablement confondu du lait avec un insecticide lundi en Alsace.

Trois amis avaient décidé de faire un grand nettoyage de printemps dans les différentes cabanes de chasse dans le secteur de la forêt de la Hardt sur la commune de Hombourg en Alsace. Une opération qui a bien faillit tourner au drame lundi 28.

L'un d'eux, un ressortissant suisse de 73 ans, aurait ingéré un produit toxique. Il aurait versé l’insecticide dans son café, pensant qu’il s’agissait de lait. Devant son état grave, ses deux amis ont pris la décision de prévenir les secours.  L'intoxiqué a été transporté en état "d'urgence absolue" par le Samu à l'hôpital Emile-Muller de Mulhouse.

Deux autres hommes, âgés de vingt-quatre et cinquante-trois-ans ont été transportés à l’hôpital, après avoir bu eux aussi le produit hautement toxique dans leur café. Les gendarmes, dépêchés sur le lieu de l’accident, tenteront de comprendre comment les trois hommes ont pu confondre l’insecticide, dont la nature n'a pour l'heure pas été précisée, avec du lait. La toxicité du produit était en effet mentionnée sur la fiole, comme le rapporte le quotidien L’Alsace

Les insecticides sont des substances actives ou des préparations phytosanitaires ayant la propriété de tuer les insectes, leurs larves et/ou leurs œufs. Ils font partie de la famille des pesticides, eux-mêmes inclus dans la famille des biocides, tous deux réglementés en Europe par des directives spécifiques. Ils sont souvent d'une extrême toxicité.

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.