Amérique centrale: un ouragan puis un séisme touchent plusieurs pays

Amérique centrale: un ouragan puis un séisme touchent plusieurs pays

Publié le :

Vendredi 25 Novembre 2016 - 09:41

Mise à jour :

Vendredi 25 Novembre 2016 - 09:56
Un séisme d'une magnitude 7 suivi d'un ouragan ont frappé l'Amérique centrale jeudi. L'état d'urgence a été décrété dans plusieurs pays.
©Ezequiel Becerra / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il était quasiment la même heure jeudi 24 lorsqu'un ouragan et un séisme de magnitude 7 ont frappé l'Amérique centrale forçant plusieurs pays à déclarer l'état d'urgence. Ces catastrophes naturelles ont causé la mort indirecte d'une seule personne pour l'instant, victime d'une crise cardiaque. Selon l'institut géologique américain (USGS) ce tremblement de terre s'est produit à 10,3 kilomètres de profondeur.

La forte secousse qui s'est façonnée à environ 120 kilomètres des côtes du Salvador à 19h43 (heure de Paris) a été ressentie jusqu'au Nicaragua et au Costa Rica. Les gouvernements du Salvador et du Nicaragua avaient lancé l'alerte au tsunami puis l'ont levé près de deux heures après l'annonce de l'évacuation des personnes habitant sur la côte.

La ministre de l'Environnement et des ressources naturelles du Salvador, Lina Pohl, a publié sur Twitter une vidéo dans laquelle elle demande aux Salvadoriens de rester calme et de ne surtout pas encombrer les lignes de téléphone.

Hormis le séisme, l'Amérique Centrale a également été frappée par un ouragan nommé Otto. Le président du Nicaragua, Daniel Ortega, a déclaré l'état d'urgence dans le pays. Puis dans la soirée du jeudi 24, Otto a été rétrogradé en tempête tropicale se déplaçant tout de même jusqu'à 110 km/h. Pendant près de 36 heures, il va balayer le Costa Rica et le Nicaragua amenant de fortes pluies et selon le NHC "elles vont vraisemblablement provoquer des inondations éclairs et des glissements de terrain". L'ouragan a d'ores et déjà provoqué la mort de huit personnes au Panama dans la semaine.

 

La ministre de l'Environnement et des ressources naturelles du Salvador a publié une vidéo dans laquelle elle demande aux Salvadoriens de ne surtout pas encombrer les lignes de téléphone.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-